Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Une exposition photos de Kinzenguele sur la rumba congolaise

Publié par Arsène SEVERIN sur 20 Juin 2014, 22:22pm

Catégories : #Culture

Une exposition photos de Kinzenguele sur la rumba congolaise

C'est à l'occasion de la fête de la musique, ce 21 juin, que le photographe Désiré Loutsono alias Kinzenguele ouvre son exposition sur les grandes figures de la rumba congolaise, à l'Institut français du Congo (IFC), à Brazzaville. Un projet qui permet à l'artiste de la photo de publier dans le hall de l'IFC une trentaine de photos des musiciens et instrumentalistes qui ont fait le beau temps de la rumba congolaise. L'exposé va durer jusqu'au 1er juillet.

Sur les gros portraits affichés dans le hall de l'IFC, on peut entre autres reconnaître Jacques Loubelo, Antoine Moundanda, Daniel Loubelo dit de la Lune, Gilbert Youlou Mabiala, Michel Boyibanda, Lambert Kabako, Célestin Kouka, Clotaire Doulé Kimbolo, Guy Léon Fylla, Théo Blaise Nkounkou, Max Massengo ou Simon Mangouani. De très belles photos réalisées par Kinzenguele lui-même.

"Nostalgie" est le nom de l'exposition. Un rappel de souvenirs vers les origines de la rumba congolaise. "Le projet est un événement culturel de création et d'exposition photos autour des grandes figures des musiciens du Congo qui ont marqué l'histoire de la rumba et qui sont passés surtout devant l'objectif de mon appareil photo", témoignage Kinzenguele qui a en effet eu le bonheur de filmer pendant des années un nombre des hommes qu'il met en honneur ce week-end.

Le photographe vise loin. il veut que son rouvre soit récupéré par certains musiciens qui pourront interpréter le long de l'exposition les titres mis en exergue. Dans le répertoire choisi, on peut citer les titres des chansons comme Zila ya Ndolo de Antoine Moundanda, Samba de Jacques Loubelo, Zwa ya bolole de Master Muana Congo ou bien Se pamba de Jean Serge Essous 3S. Un vrai concert de musique inédit si jamais les artistes peuvent mettre la main dans la patte.

L'auteur de l'exposition révèle que l'idée de cet événement est partie de loin. Un ancien animateur de la radio nationale congolaise, Abo Paul Moussitou (paix à son âme) lui électrisait les entrailles chaque vendredi soir. Ce banquier de métier, devenu grand chroniqueur de musique à Radio Congo, faisait bouger tous ceux qui ont gardé le sens et le goût de la vraie rumba. Et le titre de l'émission était "Nostalgie". "Et je voulais faire revivre ces instants que les Congolais ont tant aimés" a expliqué Kinzenguele.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents