Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Kagame sur Kuruziza : "Vos propres concitoyens disent qu'ils ne veulent plus que vous les dirigiez"!

Publié par Arsène SEVERIN sur 11 Mai 2015, 17:12pm

Catégories : #International

Paul Kagame
Paul Kagame

Le président rwandais Paul Kagame a critiqué l'attitude de son homologue et voisin burundais, Pierre Nkurunziza, qui se présente à un troisième mandat en dépit d'un mouvement de protestation à Bujumbura et des pressions internationales.

"Si vos propres concitoyens vous disent: "nous ne voulons pas que vous fassiez ça ou que vous nous dirigiez", peut-être sont-ils en train de dire que vous n'avez pas fait assez pour eux", a déclaré M. Kagame, interrogé sur la situation actuelle au Burundi, lors d'un symposium organisé par l'université de Saint-Gall, en Suisse.

"Comment pouvez-vous alors dire: +je reste, que vous vouliez de moi ou non+? C'est un problème très sérieux", a poursuivi M. Kagame, dont les propos, filmés, ont été mis en ligne sur le site YouTube ainsi que sur le compte Twitter de la présidence rwandaise.

Le Burundi traverse une profonde crise depuis que le président Pierre Nkurunziza a été désigné par son parti le 25 avril pour briguer un nouveau mandat à la tête de ce petit pays qu'il dirige depuis 10 ans. Vendredi, M. Nkurunziza a officialisé sa candidature auprès de la commission électorale du pays.

L'opposition et la société civile manifestent depuis 13 jours contre cette candidature, essentiellement dans la capitale Bujumbura, arguant que la Constitution du Burundi et les accords de paix signés en 2000 pour mettre fin à une longue guerre civile n'autorisent pas un troisième mandat.

Ces manifestations, interdites par le pouvoir et émaillées de heurts parfois violents opposant les contestataires à la police et aux jeunes du parti présidentiel, ont fait 18 morts.

La crise burundaise fera l'objet, mercredi prochain à Dar es Salaam (Tanzanie), d'un sommet spécial de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), dont font partie le Rwanda et le Burundi.

Commenter cet article

Sadiki Oscar 14/05/2015 04:04

ce general a bien libere la population burundaise

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents