Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Simone et Michel Gbagbo ont été frappés et brutalisés pendant leur arrestation!

Publié par Arsène SEVERIN sur 11 Avril 2011, 22:38pm

Catégories : #International

Capture-de-Bagbo-et-Simone.jpgCette photographie dit tout! Le président sortant de la Côte d'Ivoire a été brutalisé, son épouse Simone frappée ainsi que leur fils aîné Michel Gbagbo. Quant à Charles Blégundé, le ministre de la rue, le chef des patriotes, il a failli être lynché à son arrivée à l'hôtel du Golf où se trouvait déjà le couple présidentiel. Seuls la mère de Ouattara et ses deux petits-fils ont obtenu les grâces de la foule déchaînée!

Y a pas mieux que cette photographie où on voit les cheveux de Simone complètement ébourifés. Ce n'est pas les traces des ébats amoureux avec Laurent. Les partisans de Ouattara lui arraché ses jolies mèches, à tel point que la première dame se retrouve avec des cheveaux de veuve, bien que son mari soit encore vivant.

Sa robe a été déchirée par les miliciens qui cherchaient on ne sait quoi. Elle porte des traces et des rouguers sur sa peau, des signes d'une violences. Elle est arrivée au Golf Hôtel avec des yeux tumefiés, brutalisée par des pro-Ouattara peu contrôlables.

Plus dur, c'est Michel, le fils aîné de Laurent et de Simone. C'est lui qui est le premier sorti du bunker, se rendant alors que compte que tous leurs soldats avaient déserté le coin. Toute la résidence étaitr déjà en feu, et ça chauffait dans la grotte. Il n'a d'autres solutions que de lever un tricot blanc attendant tranquillement que les combattants de Ouattara viennent les cueillir là un à un. Il a été bien frappé, car il avait une face tumefiée et des traces de sang sur ses pieds. Il a souffert, disent les témoins.

Le fameux Charles Blé Goudé a reçu une forte pluies de coups venant de partout. Son arrivée à l'hôtel a déchaîné la haine dans la foule, et c'est grâce aux militaires de l'ONUCI qu'il a eu la vie sauve. De même, le secrétaire général de la présidence Désiré Tagro, trouvé dans le bunker, a reçu des coups, juusqu'à se fendre la lèvre.

On ne par ailleurs pas si Laurent lui-même a été tabassé. Mais il n'en avait pas l'air, à part qu'il paraissait très fatigué.

Il faut reconnaître que Laurent avait quasiment organisé le suicide sa famille car son fils aîné, ses deux filles et son épouse étaient toujours avec lui, malgré la puissance des feux de bombe. Même sa mère, vieille et croulante avait été faut prisonnière par Laurent lui-même. Ajouter à ceux-là, des anges, des petits-fils qui n'avaient rien à comprendre que Grand-père gagnait ou perdait les élections.

Il aurait pu bien avant faire voyager sa petite famille, surtout les filles et leur mère chez les Angolais qui les ont soutenus jusqu'à la fin, avec qui ils partagent aujourd'hui l'échec.

Ho, quel chef de famille!

Commenter cet article

Calice 14/04/2011 12:03



C'est le cahos, c'est l'Afrique qui est finie avec des scènes comme celles-ci. C'est le désohnneur avec des hommes qui s'accrochent au pouvoir, même au prix de leur vie et de leurs proches. Le
fils de Gbagbo a eu son sang couler, mais pas Gabgbo. Son épouse Simone a été tabaszée, mais le vieux dictateur, son proche Tagro a été tué, mais pas lui. Et pourtant c'est lui qui a occasionné
tout ça. Le voilà tranquille dans une villa dorée en train de contempler le monde, de faire certainement les amourettes à sa vieille Simone! Il aurait mérité plus à mon avis. On devrait bien le
cogner pourqu'il s'en souvent tout le temps!



Kadi Jolie 14/04/2011 11:43



Et cela suffit! il ne s'agit pas d'aimer ce journaliste qui nous a informés en temps réel, même plus que les ivoiriens eux-mêmes où se déroulaient tous les événements. Ce monsieur est un ange. Il
faut le soutenir. Je ne sais pas si seulement si nous avons une crise similiaire chez nous, il la traitera avec la même poigne, bien qu'on a décélé chez lui une légère préférence vers Ouattara
(c'est mon point de vue). Mais sinon, on n'a pas à aimer, ils ne font que leur boulot les journalistes. Le jour où ça vous arrangera, vous l'aimeriez. Soyez patience monsieur



Gabin 14/04/2011 11:19



Je suppose seulement que Simone en question n'a pas été baisée ou violée par les miliciens de Ouattara, car avec ces gens-là on ne sait jamais. ils sont prêts à tout poutr humilier leur
adversaire. Je crois que le coupe se remettra très rapidement avec la villa dorée quil va avoir dans la nord du pays



JEAN CROC 12/04/2011 12:37



Voila vôtre vrai visage bande d'abrutis...Montrer comment vous coupé décalé mapouka bande d'ignards ! Montrez à la face du monde votre médiocrité sans borne bande d'assassins que vous soyez du
nord ou de la lagune ! Ivorien de nuit comment peut il voir de jour hein ? Ou est la Démocratie ? le respect de droit de l'homme et la convention de Genêve ? Basculez encore un peu plus dans
l'horreur que l'on en rie un peu plus et rassurez vous car  vous n'avez ni la primauté sur la cruauté et encore moins sur la violence ,Arsene severin Bamboula  je ne vous aime pas et
par conséquent ni ne vous salut .



ivoiro ivoirienne 12/04/2011 10:11



vraiment, il faut être aveugle pour soutenir des gens qui font souffrir e pays, le chômage, la corruption; les routes défoncées...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents