Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors que 1,9 million de voix ont été dépouillées, François Hollande a obtenu 39%, devant Martine Aubry (31%) et Arnaud Montebourg (17%).Un deuxième tour se s'est alors dessiné entre Hollande et Aubry, les deux vrais caciques du Parti Socialiste français qui vient là de lancer le processus de primaires, pourtant bien évoquées dans la questions française.

La grande Segolène Royale, la Dakaroise n'a totalisé que 7% des voix, loin derrière son ex-conjoint, François. Ce dernier a lancé dimanche soir un appel au rassemblement autour de sa candidature pour éviter de disperser les énergies dans la lutte de l'opposition française en 2012 contre le président sortant Nicolas Sarkozy. Mme Royale qui va droit au fond de l'abîme politique a même été devancée par Arnaud de Montebourg, l'homme qui a tenu mordicus sur l'organisation des primaires au sein du parti socialiste.

 

Plus de doute, François Hollande, ancien secrétaire général du parti socialiste pourra porter le flambeau de l'opposition dans la lutte pour le pouvoir face à Sarkozy qui, lui, ne souffrira  pas d ela douleur des primaires, son groupement politique ayant souhaité de l'investir sans problème.

Le deuxième tour va désormais se jouer entre Hollande et Aubry. Il reste alors à ces grands perdants de s'aligner derrière les grands leaders du parti. S'adressant dimanche soir devant ses militants, Segolène a pris "acte de ces résultats très décevants", sans pourtant indiquer les consignes de vote à ses sympathisants. Mais, on croit savoir qu'au nom leurs trois enfants, Segolène Royale devrait appeler à voter pour François Hollande, tel que l'a fait dès le soir du vote, Emmanuel Valls qui s'en est tiré avec 6%.

M. Hollande a appelé à un grand rassemblement autour de sa candidature, et surtout ceux qui ne seront pas au deuxième à le rejoint " dans un grand respect".

 

Tag(s) : #Elections
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :