Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Photo-Mende.jpgLe ministre de l'information, presse et médias de la République démocratique du Congo (RDC), Lambert Mende Omalanga est redevenu une personne ressource sur Radio France Internationale (RFI), la chaîne dont il n’a pas hésité de cisailler le signal sur l’ensemble de la RDC, et même brouiller les émetteurs du petit Congo voisin qui n’a pas protesté.


Tous les jours, le ministre Mende justifie les attaques des Forces armées de la RDC (FARDC) sur les antennes de RFI. Ce mardi soir, il est revenu sur la reprise de la ville de Dongo dans l’Equateur, au nord ouest, par les forces régulières. Avec le verbe dont on le sait, le ministre Mende explique comment les militaires de la RDC pourchassent actuellement les insurgés Enyelé de cette zone. Ho, que c’est beau de parler au téléphone de Ghislaine Duppon, celle qu’on a accusée de j"eter de l’huile sur le feu" et de "saper le moral des troupes" de la RDC.


Et pourtant, depuis bien longtemps, le signal de RFI n’est plus capté à Kinshasa et sur l’ensemble de la RDC en Fréquence modulée (FM). Le gouvernement de la RDC avait mis les ciseaux sur cette radio. Expansionniste, leministre Mende est même venu inciter Brazzaville (que la RDC considère, à tort, comme une commune de Kinshasa)à faire autant. Devant le refus diplomatique des autorités brazzavilloises, la RDC a brouillé les émetteurs de RFI et y ont piégé une radio pirate qui nous bombarde de la musique « suka te ndelo te ».


On se demande, pourquoi le gars se plait aujourd’hui à parler sur RFI, qui selon ses rêves ne devrait plus exister ? Ha, que c’est sucré de s’adresser à la presse quand ça vous arrange ! Mais quand cela ne vous profite pas, vous leur jetez des pierres jusqu’à les faire disparaître ! Heureusement que RFI est gros morceau, à l’instar de SEVERIN NEWS (Yasolo !)

 

Tag(s) : #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :