Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

etienne-tshisekedi-entretien-france24.jpgPas sur la chair mieux que sur l'os à en croire les résultats annoncés par la Cour suprême de justice, confirmant le 16 décembre 2011 la réélection du président Joseph Kabila à la tête de la Répuiblique démocratique du Congo (RDC). Bien sûr et sans surprise, le leader de l'opposition, Etienne Tshisekedi, qui reçoit progressivement et très tardivement le soutien des autres candidats de l'opposition, a rejeté en bloc ces résultats.

S'accrochant sur l'os, le leader maximo de la RDC s'est auto-proclamé président élu de la RDC sur la base de ses propres résultats, publiés par sa propre CENI installée à Limeté, son quartier résidentiel. Il crie haut et fort avoir de loin dépassé Joseph Kabila, le président sortant.

En effet, d'après la Cour suprême de justice a proclamé Joseph Kabila est officiellement réélu à la majorité simple pour un mandat de cinq ans avec 8 880 944 des voix, soit 48,95%. Il est suivi de Tshisekedi wa Mulumba crédité de 5 864 775 voix soit 32,33%. L'arrêt a été lu par le premier-vice président de la CENI, Jérôme Kitoko, en lieu et place du tout déterminé Pasteur Daniel Ngoy Mulunda Nianga.

Le responsable de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est accroché comme une sangsue sur le dos de M. Kabila, accusé par l'opposition d'avoir fait tripoter les votes et volé la victoire du vieil opposant. Etienne Tshisekedi, garde la main sur les jeunes, savamment préparés et motivés pour les lancer dans la rue, au cas où le président refuserait de sortir effectivement. Soufflant le chaud et le froid, l'homme de Limeté appelle les jeunes au calme, leur demandant en même temps de se tenir prêts jusqu'au moment où il lancera le mot d'ordre (?).

La chair de l'os est certainement ailleurs, sinon peut-être même déjà consommée par les prédateurs de toutes races.Il ne reste plus que l'os et la soupe! Etienne Tshisekedi fâché, s'est accroché sur l'os, espérant de "tout niangamé", comme on le dit en Côte d'Ivoire, si la victoire, la vraie et l'unique dont il a rêvé de toute sa vie,ne lui revenait pas de droit. Mais qui va lui donner ça vraiment?

Aujourd'hui, tous les parents Kinois et Congolais de la RDC passent sur les antennes de radios et de télévisions qui pillulent dans ce pays vaste comme cinq fois la France, à ne pas sortir en cas d'appel. "Tous ces gars-là ont leurs enfants à l'étrangers! Nous souffrons encore des pillages de 1993", rapellent-ils tous comme lors d'une répétition de chorale des protestants ou des Ngunza!

Et puis quoi encore? On ne peut pas dire qu'on promettant même la mort à sa propre progéniture qui s'approcehrait de son os, le chien ne jouit pas l'os! voyons voir alors!

Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :