Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans communiqué publié ce mardi dans la capitale, la Coalition Publiez ce que Vous Payez que pilotent les inséparables Brice Mackosso et Christian Mounzéo appelle le gouvernement congolais à tout mettre en oeuvre pour que le processus de validation de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) soit bouclé et avlidé au Congo. Déjà, rappelle-t-on dans ce communiqué, la Guinée Equatoriale et le Sao Tomé, nos amis, ont été chassés de l'Initiative pour incompétence et de trop faibles performances. Donc le Congo doit faire vite vite. Voici, en intégralité, le communiqué parvenu à SEVERIN NEWS :


"Brazzaville-Pointe-Noire, le 27 avril 2010. La Campagne Publiez ce que vous payez au Congo se félicite de l’appui apporté à l’Initiative de Transparence des Industries Extractives-ITIE au Congo et de l’extension accordée par le Conseil d’Administration de l’Initiative pour permettre au groupe multipartite de notre pays de finaliser son processus de conformité aux principes et critères de mise en oeuvre de l’ITIE. (1)
PWYP Congo avait déjà attiré l’attention de l’opinion publique congolaise sur la lenteur et conséquemment les retards que prenait le processus au Congo pour se conformer à la date butoir du 9 mars 2010. Aussi, à travers ses représentants au Comité Exécutif, PWYP Congo a été très embarrassée de l’usage d’une majorité mécanique formée au sein du Comité exécutif ayant conduit à l’adoption des mesures souvent éloignées des normes de l’ITIE. (2)
La campagne rappelle que la Guinée équatoriale et Sao Tomé et Principe ont été radiés de la liste des pays mettant en œuvre l’initiative lors du dernier conseil de l`ITIE. Cette sanction doit interpeller le gouvernement sur sa nécessaire mobilisation et prise en charge du processus, afin de démontrer sa volonté politique de se conformer le 9 septembre 2010, date ultime au cours de laquelle le processus de validation du Congo devrait être achevé. (3)
PWYP Congo interpelle les parties prenantes de l’ITIE dans notre pays de tout mettre en oeuvre en s’impliquant de manière effective à tous les niveaux afin de soutenir aussi bien le plan d’action de l’initiative que le mode opératoire du Comité exécutif, dont le but est de l’amener à la validation.
``Le Congo, comme vingt deux autres pays candidats, a jusqu`au 9 septembre 2010 pour finaliser son processus de validation à l` ITIE. Cependant, un projet de rapport de validation du Congo est attendu au Secrétariat international de l`initiative le 9 juin 2010. (4)
La campagne publiez ce que vous payez au Congo note qu’il est de la responsabilité du Gouvernement de la République de veiller au succès de la validation compte tenu de son engagement devant la communauté internationale. D’où son intérêt de se re-approprier le processus et de prendre les mesures d’accompagnement de ce succès dans le but de prévenir l’échec de la validation."

Tag(s) : #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :