Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Les cent jours de Sassou Nguesso à ses ministres sont finis !

Publié par Arsène SEVERIN sur 30 Décembre 2009, 13:23pm

Catégories : #Politique

Photo-Sassou-copie-1.jpgLes Cent jours donnés par le président Denis Sassou Nguesso à son gouvernement sont arrivés à terme. Et c'est ce mercredi que le chef de l'Etat congolais a fait l'évaluation de ce delai avec ses ministres. Bien avant la réunion du conseil des ministres tenue ce mercredi à Brazzaville, tous les ministres appartenant à de divers pôles, auto-satisfaits des résultats auxquels ils étaient parvenu, appelaient déjà davantage au soutien du chef du gouvernement pour leur laisser le temps de travailler. Interdits de sortie di territoire national, ces ministres devraient travailler d'arache-pied pour obtenir des résultats optimum. La réalité est connue des Congolais!

Qui a peur de quitter le gouvernement pour avoir mal travaillé ? Qu'il se calme, ce n'est pas de nature congolaise, virer un ministre qui ne fait pas bien son travail. Chemin d'avenir ou Nouvelle espérance (des programmes de gouvernement du président Sassou Nguesso), tous les ministres font bien leur travail, et il n'y a que le peuple, trop aveugle, qui réalise que des ministres ne foutent absolument rien.

Il ne s'agira donc pas de défenestrer les ministres du tout premier gouvernement du Chemin d'avenir, mais de les compacter et les scotcher à suivre le guide. Les évaluations et les comptes -rendus sont en réalité destinés à la consommation publique, très intéressée et nourrie aux rumeurs de tous genres créés par les propagandistes du pouvoir!_0013.jpg

Il ne s'aégit pas également de faire le point, sinon alors de quel point. Durant les cent jours, les ministres se sont baladés à travers le pays, promettant monts et merveilles aux personnels qui sont sous leur tutelle. Des visites de terrain qui n'ont rien produit, même, si on pense qu'elles auraient au moins permis de faire des rapports à présenter au chef de l'Etat. Mais pourtant les réalités sont connues depuis longtemps, et personne n'y songe. Ce n'est pas les fameux cent jours qui changeront les choses. On est dans la merde jusqu'au cou!

Dans le secteur de l'éducation, par exemple, tout le monde sait que la rentrée scolaire a été un vrai échec, mais les visites de cent jours, les tournées de cent jours effectuées par Rosalie Kama, ministre de l'enseiognement primaire et secondaire, chargée de l'alphabétisation, ont servi juste à faire la contre propangande de la réalité : que l'école fonctionne très bien, tous les enseignants sont à leur poste, et que le matériel pédagogique est bel et bien rangé à l'endroit. Les paysans qui villages lointains ou les populations des quartiers périphériques de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie ou Ouesso ont-ils le micro et la camera comme la ministre Kama pour contredire cette affirmation ?

_1171.jpgPour l'eau et lélectricité, le ministre Jean Richard Bruno Itoua, qui a maintenant laissé pousser une petite barbichette ( certainement un look des fêtes), crie partout à la Télévision nationale et à Radio Congo que l'eau coule dans toute la ville de Brazzaville, "même dans les quartiers où depuis 20 ans l'eau n'avait pas coulé". Monsieur le ministre, votre eau-là ne coule qu'à la télé ou en réalité aussi ? Tout le monde sait que les populations de Talangaï, de Mfilou, de Moukoundo, de Moukoundzi Ngouaka, de La Glaciaire,... n'ont pas l'eau, malgré les potabloc.

Il sont comme ça, beaucoup de ministres à nous prouver que tout marche et si on les reconduit, tout ira pour le mieux dans les six ans à venir. Hooo! Est-ce que vous avez besoin de toute cette théorie pour être reconduits? Vous avez carte blanche, vous pouvez continuer, car a Congo, les résultats, on s'en fou! Bonana!!!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents