Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Modeste-Boukadia-mai09.jpgSans commentaires, le gars de Pointe-Noire qui a été condamné à mort par contumace, il y a quelques mois, Modeste Boukadia, est revenu sous une autre forme. Ha, la politique! Notre Modeste Boukadia, ancien candidat à la présidentielle de 2009, vient de proclamer une nouvelle république dite République du Sud Congo. Pas trop loin de nos amis du Sud du Soudan. C'est malin, ça!

Le Congo un et indivisble consacré par la Constitution du 20 janvier 2002 vient d'être cassé! Dans la boue, il est vilipendé et trainé par terre. Bien sûr depuis bien longtemps. Franchement, les politiciens ne vont pas cesser de nous émouvoir. Chacun prendra son Congo pour le vendre à sa manière, et gagner ainsi un peu d'argent pour survivre, même dans l'espace, le peu de temps que Dieu lui accordera. 

 

Et Modeste Boukadia vient de créer son propre Congo qui regroupe les cinq départements du Sud. Pour lui, Denis Sassou Nguesso dirigera le Congo du nord et lui prendra le Congo du sud. Au milieu, certainement, les populations sont comme du bétail. Nous-mêmes populations ne savons plus ce qui nous reste de ce Congo. Et pour cela le gars de Pointe-Noire dit avoir adressé une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-Moon. Dans l'immédiat, SEVERIN NEWS n'a pas pu obtenir la fameuse déclaration de la République du Sud Congo. Mais,  juste en bas de ce texte, l'intégralité de la lettre qu'il a déposée à l'ambassade du Congo. Lettre adréssée à papa Denis Sassou Nguesso, son adversaire de 2009. Et peut-être qu'ils reprendront en 2016, cette fois-ci pour un Congo Uni. Voici la teneur de cette lettre déposée à l'ambassade de France :  

 

REPUBLIQUE DU SUD CONGO                  Paris, le 04 Mai 2014

SIC : Modeste BOUKADIA

i3 bis, avenue d'Aligre

F - 28000 Chartres

E-mail : boukadia@msn.com

CONCERNE:

DECLARATION D'INDEPENDANCE

DE LA REPUBLIQUE DU SUD CONGO

LRAR N° lA 097 900 1042 8

                                            Monsieur le Président de la République du Congo,

                                 

                                                  Monsieur Denis SASSOU NGUESSO

                                                 Président de la République du Congo

                                                      Ambassade de la République du

                                                 Congo Près la République Française

                                                         37 bis, Rue Paul Valery

                                                                  F - 75016 Paris

Nous, Porte-paroles, soussignés, des cinq départements du Sud Congo, de l'actuelle

République du Congo, Vous transmettons, copie de la Requête de Déclaration de la République et de l'Etat du Sud Congo, adressée à Son Excellence Monsieur Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, motivée par le droit inaliénable des Peuples à l'autodétermination.

 

Cette décision souveraine du Peuple du Sud Congo résulte exclusivement de la violation de ses droits primaires et du droit à la vie dont il est victime par décret silencieux aux effets bien visibles établi par le gouvernement du Congo dont vous êtes le Président.

 

En 1948, la décision de créer l'Etat d'Israël par le Peuple Juif avait été prise pour les mêmes causes qu'évoquent le Peuple du Sud Congo à savoir le massacre et l'humiliation de tout un Peuple dont les preuves sont désormais clairement établies par les résultats du recensement de 2013 publiés par le gouvernement de la République du Congo en mars 2014.

 

Monsieur le Président de la République du Congo, il ne s'agit pas d'un clivage social voire religieux comme au Centrafrique, mais d'une libération de la tutelle de l'ethnie Mbochi d'Oyo qui conserve pour elle seule les devises de l'export et occupe 99% de tous les commandements. Cette décision souveraine nous paraît la plus sage pour nous épargner bien des drames à tous car nous ne voulons pas revivre ceux du passé.

 

Nous vous prions d'accepter, Monsieur le Président de la République du Congo, l'expression de notre hau c nsidération et notre profond respect.

Bureau de Liaison et Coordination

Europe : 13 bis, avenue d'Aligre F - 28000 Chartres

Tél. : ( +33) 952 693 705 / ( +33) 662 929 540

yf . ~A. ~~j]

~ldesle~O,~KADIA;r ':.'1 .

Web site:

Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :