Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


L'UNICEF et le Japon unis pour un environnement sain des enfants congolais !

Publié par Arsène SEVERIN sur 30 Juillet 2010, 12:09pm

Catégories : #Societé- Développement

L-l-ve-qui-lave-les-mains.jpgDans un communiqué de presse parvenu ce matin à SVERIN NEWS, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF)  se félicite de ce que les financements reçus du gouvernement japonais permettent de réaliser d'importants ouvrages, favorables à un environnement sain pour les élèves du Congo, ainsi que d'autres enfants. Bien heureux d'apprendre cette bonne nouvelle, l'ambassadeur du Japon au Congo (avec siège au Gabon), MoToi Kato, a annoncé d'autres financements pour aider les petits Congolais à mieux vivre. Voici l'intégralité de ce communiqué :

"Brazzaville, le 21 juillet 2009. Son Excellence M. Motoi KATO, Ambassadeur du Japon et Madame Marianne Flach Représentante du Fonds des Nations Unies Pour l’Enfance, en République du Congo ont visité l’école Angelique MASSE (ex école Moundongo à Makélékélé), une des 27 écoles réhabilitées dans le cadre du Programme d’ « Habilitation des communautés » soutenu par le Gouvernement du Japon.

En effet, le gouvernement japonais a accordé en 2008 dernier, un don de plus de quatre millions de dollars américains, ou 1,8 milliard de francs CFA à la République du Congo, à travers le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF). Il s’agit de contribuer à créer un environnement ami des enfants et des filles qui intégre les aspects de santé, d’éducation, d’eau et assainissement, tout en renforçant la participation communautaire dans la gestion d’un tel environnement.

« La contribution du gouvernement du Japon sera renforcée et va se poursuivre. C’est une aide directe aux populations et l’éducation, c’est la base et l’avenir d’un pays. Mon pays le Japon n’a pas de minerais, mais les ressources humaines sont sa matière première. Je suis ravi du travail effectué. C’est un bon exemple de la coopération de proximité que nous souhaitons continuer avec l’UNICEF, les communautés et le gouvernement du Congo » a dit l'ambassadeur KATO.

Au total, les 27 écoles ciblées ont complètement été réhabilitées, équipées en tables bancs, en équipement scolaire, approvisionnées en eau potable et disposent desormais de latrines appropriées. Les enseignants ont bénéficié d’une actualisation de leurs connaissances et compétences. Ces fonds ont permis également à promouvoir le développement du jeune enfant (3 à 5 ans) à travers la création de 7 centres communautaires d’éveil.

« Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour un environnement agréable et favorable à l’apprentissage de nos 542 enfants. Les élèves ne peuvent que réussir » s’est rejouit Mr Dominique KINZONZI, directeur de l’école Angelique MASSE. Avant, 1300 enfants de cette école étaient assis à même le sol, il n’y avait ni eau, ni latrines.

 

Par ailleurs, ce fonds ont permis à réhabiliter quatre centres de santé sur huit prévus (les quatre autres ayant été réhabilités par le gouvernement) équipés de latrines et de points d’eau, en matériel médical et dotés en médicaments essentiels afin d’assurer la disponibilité des services de qualité essentiels à la survie de la mère et de l’enfant. Enfin, ces fonds ont aidé à mobiliser les communautés pour créer un environnement ami des enfants et des filles, et promouvoir un changement social propice au respect des droits des enfants.

«C’est une innovation qui renforce l’intégration des domaines critiques à la survie et au développement de l’enfant et qui favorise la participation communautaire. J’espère qu’elle va alimenter les politiques du Gouvernement » a déclaré Madame Marianne Flach Représentante de l’UNICEF au Congo.

 

Les actions soutenues par ce financement ont été mises en œuvre dans les départements des Plateaux, de Brazzaville et du Pool pour la période 2008-2010. Elles ont permis à 6,650 élèves d’accéder à une éducation de base de qualité à travers la construction, la réhabilitation et l’équipement de 27 écoles primaires. Par ailleurs, 500 jeunes enfants de 3 à 5 ans des trois départements concernés, bénéficient d’un encadrement préscolaire dans les 7 centres communautaires construits. Le projet va ainsi permettre d’améliorer la situation de santé des communautés et des enfants à travers un meilleur accès à un paquet minimum de services essentiels au niveau des 4 centres de santé ciblés, ainsi que l’adoption de pratiques essentielles à la survie et au développement de l’enfant".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents