Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Jalouse, la Pakistanaise Bibi tue puis cuisine son mari!

Publié par Arsène SEVERIN sur 25 Novembre 2011, 10:47am

Catégories : #Societé- Développement

casserole-seve.jpgLa triste nouvelle du Pakistan où pourtant les hommes sont réputés cruels et irrespectueux de leurs épouses. Les amis de l'AFP qui rapportent cette information se sont eux-mêmes émerveillés. Lisez plutôt :

La police pakistanaise a arrêté jeudi une femme qui avait tué son mari, qu’elle a ensuite découpé avant de préparer un plat avec ses restes, car il s’apprêtait à prendre une seconde femme sans son autorisation, selon un responsable policier.

Zainab Bibi, 32 ans, et son neveu Zaheer, 22 ans, deux résident de Shah Faisal, un quartier pauvre de Karachi, la mégalopole du sud pakistanais, «ont tué Ahmed Abbas, le mari de Zainab, et l’ont découpé en morceaux», a déclaré à l’AFP un responsable de la police locale, Nadeem Baig.

«Ils ont été interpellés alors qu’ils s’apprêtaient à faire cuire sa chair dans une casserole» a-t-il ajouté, précisant que l’épouse avait déjà fait mariner les morceaux dans un bain d’épices.

La police a retrouvé l’arme du crime, un couteau, et la casserole remplie de restes humains, que les chaînes de télévisions pakistanaises ont longuement montrées.

Selon M. Baig, Zainab Bibi a tué son mari dans un accès de rage après avoir appris qu’il prévoyait de se marier avec une autre femme sans sa permission.

Elle pourrait avoir choisi de cuisiner ses restes «pour détruire les preuves» du meurtre en les jetant ensuite comme s’il s’agissait d’un plat normal, ou «en raison de la haine immense qu’elle lui vouait», a-t-il ajouté.

Des images sanguinolentes diffusées par les télévisions montraient également un tronc humain éviscéré dans un congélateur assailli d’une nuée de mouches.

Il s’agit d’un fait divers très inhabituel dans le pays.

La loi pakistanaise autorise un homme à avoir jusqu’à quatre épouses mais il doit avoir l’autorisation de la ou des autres avant de se remarier. Dans les faits, cette obligation n’est pas toujours respectée.

Commenter cet article

rencontre russe 10/12/2012 08:39


Cuisiner son mari est vraiment inhabituel mais dans un excès de colère, une femme est capable de tout.

russe de France 10/12/2012 08:33


Autant dire que l'amour conduit parfois au meurtre.

femmes russes Bayonne 10/12/2012 08:31


Ce crime est digne d'un film mais c'est quand même désolant.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents