Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Hugues Ngouelondele demande 22 milliards de F CFA pour embellir Brazzaville

Publié par Arsène SEVERIN sur 5 Mars 2010, 10:58am

Catégories : #Societé- Développement

DAD-001.jpgLes conseillers départements et municipaux de Brazzaville ont donné les idées et les moyens à Hugues Nguelondele, maire de Brazzaville, le fils du général-opposant Emmanuel Nguelondele et gendre du président Denis Sassou Nguesso (notre photo),  pour faire sa politique de modernisation de la ville capitale. Ce qui est vrai, c'est que ce budget de Brazzaville, estimé à plus de 22 milliards de F CFA n'est en dépassement qu'un milliard par rapport à celui de l'année dernière. Mais où va cet argent pour une ville toujours sale ? Eux-mêmes savent !

Il faut à tout prix cet argent pour relancer la modernisation de Brazzaville (c'est comme si on l'avait déjà commencée). Le budget voté hier jeudi à Brazzaville devant le maire de la capitale servira en priorité à la construction ou réhabilitation sdes routes urbaines et peut-être péri-urbaines. Mais, on ne sait pas où sont déjà des projets identifiés. La route que les Brazzavillois attendent de pied ferme, c'est celle de Moukondo, débouchant sur le rond-point Mouhoumi, à quelques encablures de la maison commune de Mfilou-Ngamaba. ça au moins, c'est un coup sûr, prisen en charge par le gouvernement lui-même.

 A cela, il faut associer la réalisation expresse des travaux du tronçon Bifouiti-NGangalingolo à Makélékélé, pour la jonction avec la nationale n°1, déjà terminée. Comme les Européens qui ont donné l'argent vient veiller sur les travaux, les Congolais sont obligés de mettre le feu aux fesses  à SOCOFRAN, cette société des amis du pouvoir qui dort sur tous ses chantiers.

Avec les 22 milliards demandés, le maire Nguelondele compte également refaire les caniveaux à Brazzaville et curer les rivières comme Madoukou et Mfoa, véritables  nids de saleté, servis sous la barbe de tous les grands chefs de la république qui circulent de nuit comme de jour dans la capitale.

Pour le député-maire, s'il a tout cet argent, il s'occupera de l'assainissement dans la ville, en achetant plus de gros camions de ramassage de poubelles. Vous vous souvenez de ces gros camions rouges(ou orange) de voirie achetés après la guerre de 1997 ? Nombreux faisaient le transport du bois, du foufou, ou on ne sait pas de quoi d'autre à Ongoni dans les Plateaux, localité qui n'a rien à avoir avec Brazzaville.

Et depuis, une société, PROBRAZZA, créée pour nettoyer la ville fait du sur place (voir photo ci-contre). Les jeunes qui y bossent ne font que le ville. La vraie saleté des ménages sont récupérées par des petits pousse-pousseurs. Pour ça, il Photos-nouveaux-emplois-Ars-ne.jpgfaut 22 milliards à son excellence monsieur le maire, et vous aurez votre ville propre, sinon, Ikele ve !

Après ça, l'éclairage public. Le maire veut rallumer toutes les lampes éteintes depuis Marien Ngouabi, afin que Brazza soit encore plus belle que jamais. Et pourtant ce n'est pas difficile, il suffit de mettre dans l'assiette un peu plus de 22 milliards de F CFA et c'est ok.

Enfin, le maire Hugues veut créer une télévision municipale. Le maire n'a pas une télé à lui. Comme l'Assemblée nationale veut le faire cette fois-ci, la mairie de Brazzaville aussi veut une télé toute entière à  lui seule... et ses concitoyens, dit-on là-bas. Alors, quoi de plus normal ? Si les autres ne vous donnent pas accès à leur télé et que vous avez les moyens de vous taper une télé moderne ou satelitaire, allez-y!

Mais pensez aussi aux gars comme les Catho qui vous demandent depuis des années l'autorisation de créer leur télévision. Ils sont aussi plus Congolais que vous, chacun veut se mirer devant son petit écran. Ils sont  tous fatigués de regarder en famille les images de fêtes, d'enterrement et de loisirs, maintenant, celui qui a sa télé peut faire voir ses images à tous les Congolais, et celui qui n'est pas d'accord, il tourne simplement le bouton et Likambo Esili!

Mais ce qui est vrai, toutes les résolutions du maire Ngouelondele, depuis son premier mandat en 2002 ne servent rien aux Brazzavillois. On ne voit rien, beaucoup de résolutions, mais rien sur le terrain, rien, rien, rien!!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents