Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kenya-photo.jpgAprès avoir canardé et tué ses propres compatriotes, Laurent Gbagbo, le président aux abois de la Côte d'Ivoire, s'en prend depuis quelques jours aux étrangers, notamment les Français. Bien plus, il s'intéresse depuis mercredi aux diplomates, et il a voulu capturer l'ambasadeur japonais à Abidjan - certainement pour lui apprendre un peu de kung fu- En tout l'ambassadeur japonais n'était pas allé acheté les beignets au saumon du Japon dans un super marché d'Abidjan, mais il était; comme les Abidjanais eux-mêmes, terrés dans sa résidence lorsque le commando de Gbagbo l'y a surpris. Mais qu'est-ce qu'il cherche en faisant comme ça ? C'est simple, il veut mourir sur quelqu'un, sur le dos ou la pointrine de Sarkozi, d'Obama ou de Ouattara. Lisez ce reportage de notre confrère du journal Le Monde

La force française Licorne a de nouveau frappé, mercredi 6 avril au soir, à Abidjan, des objectifs militaires à la résidence où se terre le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, qui refusait toujours de se rendre, quelques heures après un assaut manqué des forces d'Alassane Ouattara. Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a réaffirmé jeudi que la chute de Laurent Gbagbo interviendrait 'inéluctablement', sans se risquer à dire si ce serait une question de jours ou de semaines.

Alors que lundi soir des bombardements de la France et de l'ONU sur la résidence, notamment avaient fait s'écrouler l'essentiel du régime, mais sans obtenir que M. Gbagbo jette l'éponge, les tirs de mercredi soir sont survenus à l'occasion de l'évacuation réussie de l'ambassadeur du Japon.

Face aux 'tirs nourris des forces pro-Gbagbo, situées dans et autour de la résidence présidentielle' et 'notamment dirigés' vers la résidence voisine de l'ambassadeur de France, 'avec des intrusions', la force française a effectué des 'tirs de riposte par hélicoptère', selon l'ambassade de France. Un habitant de la zone a fait état de près d'une dizaine de tirs des hélicoptères français.

AMBASSADEUR ÉVACUÉ

Il n'était pas possible dans l'immédiat de dire quels armements avaient été atteints dans la résidence, qualifiée par une source diplomatique de 'vraie poudrière'. Selon une source proche de l'opération, 'au moins un' blindé a été 'neutralisé' par un tir de la force Licorne dans la caserne de la Garde républicaine voisine de la résidence de M. Gbagbo.

L'ambassadeur japonais, Yoshifumi Okamura, et ses collaborateurs 'sont désormais sains et saufs et en sécurité au camp [militaire français] de Port-Bouët', dans le sud d'Abidjan. Selon l'ambassadeur, quatre membres de son personnel local avaient 'disparu', et un de ses collaborateurs a été 'blessé' lors de l'attaque de ces hommes en armes. Le Japon a salué jeudi l'action de la France et des Nations unies.

Tag(s) : #International
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :