Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Gabriel Nsemi, sous-préfet de Yamba, contre les feux de brousse!

Publié par Arsène SEVERIN sur 31 Août 2010, 11:37am

Catégories : #Population- Environnement

Sous préfet YambaLe sous-préfet de Yamba, Gabriel Nsemi a mis en garde contre la pratique des feux de brousse dans sa circonscription administrative, afin de permettre, justifie-t-il, aux populations travailleuses de mieux cultiver les champs. "Ce sont les paresseux qui mettent le feu à la savane", dit M. Nsemi. Dans une interview avec SEVERIN NEWS, l'autorité de Yamba affirme vaguement avoir pris des mesures pour empêcher ces feux. Et pourtant, plusieurs paysans se plaignent d'avoir perdu dans le feu, les vergers et les champs de cannes à sucre, servant à la fabrication de la boisson locale, Lounguila.Profitant de la présence de SEVERIN NEWS, toujours sur le terrain, dans sa circonscription administrative, Gabriel Nsemi a évoqué d'autres questions, notamment liées aux difficultés de transport, par manque de pistes agricoles.

 

Dès votre arrivée à la tête du district de Yamba, dans la Bouenza, quels sont les problèmes brûlants qui se sont érigés face à vous ?

 A mon arrivée, j'ai constaté le problème de transport; les pistes agricoles ont été abandonnées. Cer qui pose le problème d'évacuation des produits agricoles. Vraiment c'est préoccupant ici. Mais, le gouvernement essaie de faire du chemin, nous avons la route Mayalama-Yamba-Loulombo qui a été entamée, mais jusque-là inachevée. Le reste de tronçon n'a même pas un financement en cours, et cela embête beaucoup la population.

 Est-ce que cette difficulté décourage les producteurs agricoles de Yamba ?

 Il faut dire que malgré cette difficulté de pistes qui ne sont pas totalement entretenues, les populations s'efforcent quand même avec notre appui de faire le contonnage villageois et on essaie tant bien que mal d'évacuer le maximum de produits agricoles sur le chemin de fer, en passant par la voie goudronnée qui part de Boaunsa à Mouyondzi. Très souvent quand les véhicules débarquent à Bouansa ou à Loutété, on dit qu'ils viennent de Mouyondzi, alors que ces véhicules pleins de maniocs, de bananes et d'arachides viennent bien de Yamba. La population ici est beaucoup travailleuse.

 Et les feux de brousse, ce fléau qui empêche la pratique d'une bonne culture d'igname, de petits pois...comment faites vous pour y mettre fin ?

 C'est une préoccupation pour moi. Je me souviens même déjà que le 18 juillet dernier, j'ai parlé aux chefs de village sur cette question. Ici, on a besoin de la savane pour cultiver. Mais si les gens s'amusent à brûler très tôt, ça ne fait pas du bien. Souvent ce sont de paresseux qui s'amusent à brûler les savanes et ceux qui ont la force de travailler ne savent plus quoi faire. Mais, nous avons donné des instructions fermes aux chefs des villages, en tout cas, celui qui se fera prendre subira la rigueur de la loi.

 Comment avez-vous apprécié les résultats scolaires de cette année dans vos différents établissements d'enseignement ?

 

A comaprer à l'année dernière, on a fait un peu moins. Mais ce sont des résultats qui sont justes. Les pourcentages ont baissé, mais c'est juste. Ces résultats rentrent aussi dans le cadre du redressement. Nous demandons aux parents, aux enseignants et aux enfants eux-mêmes de faire un peu mieux parce que très souvent nos enfants comptent sur l'apport extérieur. Ce que nous avons prohibé et cette année nous avons été plus rigoureux. Et donc les résultats que vous avez sont justes.

Commenter cet article

bokolo 13/12/2010 09:52



MR le sous Prefet vous qui qoutenz Mr Sassou dites lui de vous fournir un bon materiel de bureau explorer bien votre bureau il n est pas digne d un administrateur et de surcroit representant du
gouvernement das xette region .



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents