Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Encore un crash en RDC... tuant trois personnes!

Publié par Arsène SEVERIN sur 13 Février 2012, 09:38am

Catégories : #Societé- Développement

Jack-Musavuli-Mozilla-Firefox-13022012-085657.jpgLe Gulfstream 200 arrivant de Kinshasa via Goma pour Bukavu et transportant des hautes personnalités de la République démocratique du Congo (RDC) a fini sa course dans un ravin de plus de vingt mètres, tuant du coup trois personnes, dont le très discret conseiller du président congolais, Augustin Katumba Mwanke. Les autres victimes sont les deux pilotes, apparemment responsables du crash.

D'après les témoins, deux personnes ne faisant pas partie de la délégation ont été également tuées. Il s'agirait vraisemblablement des paysans qui cultivaient curieusement leurs champs ce jour de dimanche.

Au nombre des blessés on peut compter le ministre des finances, Matata Mponyo,le conseiller du président Antoine Ghonda, l'homme d'affaires Barthelemy Bisengemana, et le gouverneur du sud Kivu, Marcelin Cishambo. Les neuf blessés sont internés à l'hôpital général de Goma pour des soins intensifs, en attendant un éventuel transfert dans un centre médical approprié.

Miraculeux rescapé du crash, le gouverneur du sud Kivu était jusqu'à ce matin le seul à pouvoir expliquer comment ils ont vécu de l'intérieur ce crash. S'étant solidement accroché à son siège, le gouverneur du sud Kivu a eu la vie sauve grâce à sa prudence. 

Selon les témoignages du gouverneur de sud Kivu, le conseiller Katumba n'aurait pas attaché sa ceinture et a "plané dans l'avion" comme un oiseau, alors que l'appareil amorçait très tardivement son atterissage au milieu de la piste.

D'après les sources concordantes, les personnalités se rendaient à Bukavu, dans le sud kivu, pour une mission privée. L'avion avait été prêté par le gouverneur de Katanga, Moïse Katumbi qui a voulu se rendre nuitamment sur le lieu du crash. Les deux pilotes sud africains ne connaissaient pas la dangereuse piste de Bukavu, c'était pour la première fois qu'ils y atterissaient.

Il s’agit du deuxième accident d’avion en RDC en deux semaines, après le crash d’un Antonov 28 de Tracep Congo le 30 janvier dernier qui avait fait trois morts. Toutes les compagnies du pays figurent sur la liste noire de l’Union Européenne, les accusations allant de l’absence de vérification des licences de pilotes au manque de rigueur dans l’entretien d’un parc aérien généralement trop vieux.

Le dernier crash majeur dans le pays remonte à juillet 2011, quand un Boeing 727 de la compagnie privée Hewa Bora Airways s’était écrasé près de l’aéroport de Kisangani, faisant 83 morts dont 79 passagers.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents