Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Desire-Tagro.jpgArrivé lundi en sang et mal en point à l'hôtel du Golf où ils ont tous été fait prisonniers, l'ancien ministre de l'Intérieur de Laurent Gbagbo, Désiré Tagro se serait donné la mort en se logeant une balle dans la tête. Mais selon le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi Nguessan, ce dur des durs de Gbagbo aurait été "assassiné" par les gars de Alassane Ouattara à l'hôtel du Golf où il avait été conduit quelque temps avant. Pour clarifier cette situation, le Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro a commandé une enquête indépendante.

Jugé fidèle parmi les fidèles, Désiré Tagro, secrétaire général de la présidence et en même temps porte-parole de Gbagbo jusqu'à sa mort, Tagro a été le courageux qui sorti, agitant un drapeau blanc pour rencontrer les forces républicaines favorales à Alassane Ouattara.

Selon certaines sources, c'est à cette occasion qu'il a reçu la crosse du fusil, avant d'être par la suite brutalisé, comme la plupart des occupants de la cave de Gbagbo.

Transporté comme du bétail dans un pick-up, Tagro est descendu très souffrant à l'hôtel du Golf, soutenant étrangement sa machoire par un lambeau de pagne, certainement ce qui devrait rester de la tenue de Simone, ou le pagne de la mère de Gbagbo!

Lui, ne passera pas la nuit de lundi dans la suite dorée du golf où Gbagbo demande la bouffe, mais dans une clinique d'où il sera mort.

Dur parmi les durs, Désiré Tagro est le principal négociateur des accords de paix en 2007 avec les rebelles du nord conduits par Guillaume Soro.

Désiré Tagro est le tout premier poche de Laurent Gbagbo dont la mort a été officiellement annoncée après ces derniers combats finis par l'arrestation spectaculaires de Laurent et sa Simone d'épouse.

Tag(s) : #International
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :