Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Après Haïti et le Chili, tourner le dos au séïsme de l'Ouganda

Publié par Arsène SEVERIN sur 4 Mars 2010, 11:41am

Catégories : #International

Désastre en HaïtiLes séismes sont les mêmes dans le monde, ils frappent du même fouet et avec la même douleur. Après Haïti (sur cette photo),  c'est le Chili, toujours aux Amériques, qui a eu son lot de vagues, de maisons cassées, de pertes en vies humaines et la très grande désolation. Aujourd'hui, c'est le tour de l'Ouganda, en Afrique, continent pauvre très endetté. Et comme Dieu sait faire les choses pour nous tester, personne de la communauté internationale ne vient au secours de ce pays noir largement mangé par la guerre.

Les Ougandais, avec plus de quatre villages rasés de la carte nationale, déplorent de nombreux morts, près de 700, peut-être, mais à peine 81 corps ont été retrouvés. Et pourquoi ?

Sans aide, les pauvres soldats ougandais, affamés et peu formés, s'évertuent à creuser avec des houes, bonnes pour les cultures de pommes de terre, pour tenter de retrouver des survivants ensevelis sous les coulées de boue. Au rythme de caméléon, ils savent eux-mêmes qu'ils ne trouveront pas grand chose, quoi qu'ils aient suivi les images de Haïti !

Malgré l'appel à l'aide lancé par le président Yoveri Museveni, aucune assistance n'est encore arrivée. Mais où est alors passée la solidarité internationale en question et observée il y a quelques semaines en Haïti ? Les lots de dons des Américains et des Européens, les inspirations des musiciens, la mobilisation internationale, où est-elle passée ?

Bien au contraire, les médias ont mis une véritable chape de plomb sur cette affaire. Même nos pays qui avaient envoyé quelque chose aux Haïtiens ne sont plus motivés, et les présidents qui avaient lancé les campagnes d'adoption des orphelins de Haïti ne parlent plus. Tan pis Ouganda !

Hypocrites ! Vous pensez que la vie devrait s'arrêter par là ? Une communauté internationale à double cœur, un pour des émotions, un autre pour gérer des situation dans la négligence. L'Afrique en fait les frais tous les jours, mais jamais nos intellectuels ont pris conscience. Bien au contraire, ils mènent à guerre à tous ceux qui pensent que nos pays ne devraient pas faire comme ça. Pour eux, toujours Oboso, Ebonga Ebonga Te, toujours meilleur, il faut faire comme les autres. Tel pays a fait, nous aussi on doit faire. C'est le cas des gars de la RDC qui ont failli manger leur président, qui avait décidé d'envoyer un peu d'argent en Haïti. Maintenant que le séisme a lieu derrière sa maison, il ne dit plus rien. Vraiment !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents