Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Ac Léopard ramène la coupe du Congo à Dolisie!

Publié par Arsène SEVERIN sur 16 Août 2011, 13:14pm

Catégories : #sports

AC-L-opard-de-Dolisie.jpgC’est tambours battants que le match Diables Noirs – AC Léopard a démarré au stade Alphonse Massamba-Débat, plein comme un eouf, noir de monde comme un trou. Sous les cris des supporters et des vuvuzela du public diablotin les premières actions sont obtenues. Mais très vite, il fallait se rendre compte que le match était verrouillé dès le départ. Avec son quatre quatre deux, Cyrille Ndonga, le coach des Fauves du Niari, alignait deux attaquants pour percer le mûr des Noir et or, très salués à Brazzaville.

Et pourtant, et contre toute attente, c’est dès la 27e minute que le petit et unique but de la partie est arrivé. C’était l’œuvre de Césaire Ngandze qui a bénéficié de loyaux services de Eric Niemba. L’attaquant n’a eu d’autre solution que d’allumer le cuir à plus de 25m, battant ainsi le portier diablotin, Chancel Massa. Jusqu’à la mi-temps, Diables Noirs ne s’en remettra pas de ce but. Beaucoup de maladresses caractérisent les Noir et or, assoifés de revenir au score.

A la reprise, les deux équipes se rivalisent. Les Brazzavillois prennent pendant plusieurs minutes de l’avantage sur les Dolisiens, mais n’arrivent pas à trouver le chemin de but. Diables Noirs bénéficient de meilleures occasions de la deuxième partie, mais les tirs vaque-vaque et le manque de précision dans les actions tuera l’équipe de Diables Noirs.

Les Fauves du Niari qui avaient leur titre à conserver ne se sont pas fait avoir. Bien au contraire, ils ont tenu bon jusqu’au dernier coup de sifflet de l’arbitre Mathieu Ngoma qui leur accordait la victoire. « Notre système de jeu a payé. Nous avons aligné un 4-4-2 et l’équipe adverse n’a pas pu évoluer durant tout le match », a expliqué le coach Ndonga.

« Ils ont su nous bloquer dès le départ. Léopard a eu un jeu direct, refusant de poser le ballon au sol. Chaque fois que nous voulions construire, ils déconstruisaient. Et ils nous ont eus, ils ont été les meilleurs, je salue leur victoire. Ce n’est pas la fin du monde, nous allons espérer fait mieux au championnat national », a reconnu le coach Guillaume Ilunga de Diables Noirs.

Après avoir cloué le Club athlétique renaissance aiglon (CARA) en 2009, et l’Etoile du Congo en 2010, les Fauves du Niari remportent ainsi leur troisième titre successif devant Diables Noirs, un autre tenant de Brazzaville qui a déjà remporté cette coupe nationale quatre fois. Léopard a donc ramené le trophée à Dolisie d’où ils l’avaient soigneusement gardé depuis douze mois.

Diables Noirs et Léopards sont actuellement les deux meilleures équipes du Congo en lingue 1 de football. En tête du groupe A à Brazzaville, Diables Noirs tient le bon bout depuis le lancement de cette compétition qui va bientôt s’achever. Dans le groupe B basé à Pointe-Noire, AC Léopard, inscrit dans la logique de la victoire dès l’entame du championnat est sûr de remporter la partie à la fin de la saison.

Créé en 1957, AC Léopard de Dolisie a trimé pendant des années, changeant parfois des noms, sans obtenir un petit titre. L’arrivée du colonel Jean François Rémy Ayayos à la tête de cette équipe a coïncidé avec la salve des victoires et la série des trophées. « Léopard joue et gagne », dit-on à Dolisie. Et la pure ascension des Fauves du Niari a commencé en 2009 avec la coupe du Congo.

Mais les deux prestations de cette équipe sur le plan continental n’a rien rapporté. Comme ses anciens, AC Léopard ne s’est arrêté qu’en phase préliminaire en 2010, alors qu’en 2009 il avait fait mieux, tentant de défier en 16e des finales le Coton de Garoua du Cameroun, battu 2-0 à Dolisie en match aller. « Nous allons prendre notre préparation en conséquence », a promis Ndonga Cyrille, heureux de l’apport de Noël Minga Pépé, ancien International congolais, actuellement responsable du Comité technique de Léopard.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents