Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est le dernier jour aujourd'hui. Malgré la nuit de ce jeudi blanchie par les négociateurs de divers pays, notamment les Etats Unis et la Chine, ainsi que la Russie, le bout du tunnel n'est pas encore visible. Que du carbone devant, et l'impasse se confirme sur l'unanimité qu'il devrait se dégager sur de l'argent à apporter aux pays pauvres comme le Congo, qui subissent la pollution des grands.

Les yeux rouges de sommeil, les négociateurs américains, russes et chinois n'ont pas fermé les yeux de la nuit pour tenter de trouver la meilleure partie possible à donner aux pays pauvres. Les quelques 60 à 65 milliards d'Euros à investir dans ces pays pauvres non-polluers en débat depuis avant la tenue du sommet de Cohpeunague font couler beaucoup de salive. Cet argent pourtant peu assez, devrait être versé aux pauvres pendant cinq ans pour leur pemettre de faire face aux effets de chagement climatique tant déplorés dans le monde entier.

Certains pays restent cependant sceptiques sur la capacité de ces pays, africains notamment, à gérer cette manne. Ne finira-t-elle pas dans l'achat des cacacouettes, plutôt que dans la réalisation des grands projets ? Les Américains ont proposé un peu d'argent pour aider ceux qui supportent tout le désordre écologique causé par les riches. Mais les Français, dont le président, Sarkozy Nicolas, est sur tous les fronts, disent que c'est pas assez pour " la plus grande puissance du monde".

Barack Hussein Obama dont la déclaration est attendue ce soir à la tribune de Copenhague fera certainement des propositions plus intéressantes. Ce qui est moins sûr, car les Américains, bien organisés, ne sont pas de nature à se démentir ou à se contredire comme on le voit dans plusieurs pays africains. Vous voulez un exemple ? Le cas de la Guinée Conakry où deux ministres de la junte au pouvoir disent deux choses différemment spectaculaires au sujet des négocaitions au Burkina Faso. Vous en voulez un autre ? Non laisson tomber!

Dans leur sursaut d'orgueil, les Africains, les plus petits polleurs, mais qui subissent gravement les effets de changement climatique. Ils ont menacé de quitter la salle, de bloquer les négocations, de ne pas signer l'accord si cela ne les arrangeaient pas, si les richissimes ne donnaient pas assez, d'argent, car nombreux sont les gouvernements qui ont déjà fait leur programmes avec cet agent pour payer les salaires, acheter les villas à l'étranger et les voitures de luxe!

Idriss Deby (on n'a pas dit qu'il achetera les armes avec sa part) a attiré l'attention de la communauté internationale sur l'assechèment du Lac Tchad, qui a perdu de toute son eau. Plusieurs populations de ce pays sahelien sont devenus des Nigerains en suivant le courant de l'eau.

Paul Biya du Cameroun (qui ne mettra pas cet argent tant réclamé dans le développement de cacao industry) se plaint de ce que le désert avance à grand pas dans ce pays pourtant tropical, il faut donc des magots pour sauver le pays, sinon... c'est grave!

Le congolais Denis Sassou Nguesso (on ne dit pas qu'il va encore acheter les chateaux en France, parce que les gens ne voient que ça. Ha, vous!), qui se passe pour la voie disposée pour parler des forêts du Bassin du Congo dont son pays abrite les 10% a demande cet argent pour poursuivre des efforts de parade aux effets climatiques qui se font déjà au pays depuis les années 1980.

Mais, il y en a un qui boude tout cela et qui s'en moque épurdument. C'est Abdoulay Wade du Sénegal. "ça fait dix ans que je participe à ce genre de sommet où on promet de l'argent mais rien n'arrive. Je dis que le Sénegal ne peut pas compter sur ces promesses. Si ça vient, c'est bon, si ça ne vient pas aussi, nous sommes déjà engagés dans un dynamique consistant à faire face aux effets de changement climatique. Il ne faut que cette rencontre se transforme en une réunion de mendiants qui attendent coute-que-coûte de l'argent", a-t-il déclaré au micro de Anne Cécile Bras, notre consoeur de RFI.
Tag(s) : #Population- Environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :