Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


70 ans après le débarquement de la Normandie, plus personne ne parle Brazzaville!

Publié par Arsène SEVERIN sur 5 Juin 2014, 17:50pm

Catégories : #Politique

debarquement_normandie.jpgRien, rien, en tout cas rien sur Brazzaville! Les alliés qui sont venus délivrer Paris, eux, sont cités dans tous les coins de la France ce vendredi 6 juin. Brazzaville qui a été la capitale de cette "France libre", personne n'en parle. Peut-être si le Général Charles De Gaule, l'homme de Brazzaville, était là, on allait en dire un mot!


"Pas même un seul morceau de goudron pour se souvenir de cette histoire! Ha, les Français sont vraiment sans mémoire", a dénoncé Bosco Loko, un vieillard de Bacongo, quartier de Brazzaville où les premiers immigrés français se sont installés dans les années 30. "Ici à Bacongo, en dehors de la case De Gaule où ils sont mis la résidence de leur ambassadeur, ils n'ont rien fait. A la limite ce sont des aventuriers, à comparer avec les Chinois", tempête le vieillard, visiblement sous le poids des 80 ans.

Oui!  Brazzaville, capitale de la France libre, c'est de l'histoire! De l'histoire ancienne? Non, car les grands du monde sont venus se réunir autour de François Hollande, le président français, pour célébrer le débarquement, le 6 juin 1944, à la Normandie pour libérer la France. La fête est bonne, les champagnes sont sablés et les cous de coqs sont coupés. ça boit et ça danse, parfois à la musique africaine. Mais, aucun mot sur Brazzaville, la capitale de la France libre en question. Ils sont tous ivres au point d'oublier que si la France a survécu et qu'a gardé sa dignité, c'est grâce à Brazza la verte. Aujourd'hui Brazza la poubelle!

Une fois Paris libéré du joug allemand, les Français sont partis de Brazzaville, et ne s'en sont plus souvenus, surtout et particulièrement lors des célébrations du débarquement des alliés. Les Allemands de Adoph Hitler ont chié sur Paris pendant des mois. Les Nazis ont pissé sur la terre de Molière. La honte et la servitude, les Français l'ont connu! Combien les Français ont été humiliés par les Allemands. Pour que la France lève la tête, il fallait courir loin à Brazza, où on pouvait se cacher. 

Au moment de ces grands toasts, les grandes célébrations à la crevette, au langoustes ou à la mayonnaise, personne ne sait plus quel rôle à l'époque Brazzaville a joué. Oui, pour le tapis rouge et les honneurs pour la reine Elisabeth II de l'Angleterre, oui pour Barack Obama des Etats-Unis et Vladimir Poutine "Ba Boya Balinga" (le mal aimé du G7 ou 8), mais aucune invitation pour le Congo. L'hsitoire n'est pas du tout juste. 

Commenter cet article

Boniface Kani 06/06/2014 12:56


Congo zoba! c'est connu partout!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents