Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Et Bruno Itoua qui s'en prend à ses collabo: surprise vraiment !

Publié par Arsène SEVERIN sur 8 Octobre 2009, 10:36am

Catégories : #Societé- Développement

 

Mais,qu'est-ce qu'ils ont tous à faire comme ça, s'acharnant sur leurs collabo pour se faire blancs comme neige, surtout sur un personnel qu'on connaît depuis bien longtemps ? Après Claudine Munari Mabondzo du commerce, voici Bruno Jean Richard Itoua  de l'Energie et de l'hydraulique qui s'en prend aux différents directeurs généraux et autres responsables des sociétés d'eau et d'électricité, les accusant de ne pas bien faire leur travail. Ce qui étonne, c'est que ces gars travaillent depuis quelques années déjà avec ce ministre. Qu'est-ce qui se trame derrière ce cinéma ?


Ça ne se passe qu’au Congo, et souvent on ne s’en étonne pas ! 

 

Dans un entretien de prise de contact avec les agents et cadres de son département la semaine dernière, dont Bioris Eloyi Ibara, son attaché de presse, le ministre Itoua a déclaré qu’il se séparerait des agents qui ne suivent pas les consignes du ministre, encore moins la politique du gouvernement en matière d’eau et d’électricité.

 

Etonnant, tout de même ! D’où vient ce nouveau discours ? L’électricité et l’eau, denrées rares à Brazzaville et à Pointe-Noire, est un phénomène connu de tous les Congolais. Cela dépendrait donc des responsables des deux sociétés, Société nationale d’Electricité (SNE) et Société nationale de distribution d’eau (SNDE) qui ne font pas bien leur boulot ? Et lui-même le ministre dans tout ça ?

 

Depuis qu’il a quitté la SNPC où il était super patron du pétrole, pour remplacer Philippe Mvouo, cet adhérant de CFMC (Communauté des femmes messagères de Christ) où le combat spirituel est permanent, veut se laver les mains. Il est prêt  à se séparer de ses collaborateurs, si ces derniers ne bossent pas correctement d’ici novembre pour fournir de l’eau et de l’électricité aux populations de la capitale. Certainement, ils devraient le faire descendre du ciel,  ou même le chier, s’ils tiennent à leur poste, ces DG !

 

Mais, c’est surprenant quand même de voir le ministre aux abois dans un département qu’il gère depuis bien longtemps, et profite d’un simple réaménagement ministériel pour menacer des agents. Heureusement que c’est le Congo, les promesses et les menaces du chef n’ébranlent personne. On dit les mêmes choses, on prend les mêmes et on recommence en feignant attendre des résultats meilleurs (sic) !

 

Enfin, c’est le Chemin d’avenir, il faut faire du nouveau avec du vieux Il s’agit de la mue du serpent qui, se débarrassant de sa peau reste serpent, et non du papillon qui change pour de bon.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents