Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Le ministre Nguimbi a tout fait pour y rester, mais l'ouragan l'a emporté !

Publié par Arsène SEVERIN sur 16 Septembre 2009, 12:34pm

Catégories : #Politique

Tout fait ? Oui, "Ya Nguimbi" a tout fait pour  rester  au gouvernement! Mais, rien n'y est fait, il a été débarqué dès la première minute que le président Denis Sassou Nguesso a voulu changer l'équipe. Il était malheureusement parmi les mauvais joueurs, à en croire le discours du chef de l'Etat du 15 août 2009, lors de son investiture.


Il avait ramassé, au début de cette année des gamins de la troisième ville du Congo, pour applaudir Sassou Nguesso à l’inauguration de l’hôpital général de Dolisie. Impopulaire depuis qu’il a voulu donner le Niari au Parti congolais, Ngumbi s’est tout de même battu pour être débattu dans cette ville, quoi que les gars de l’UPADS ne lui ont jamais reconnu cette victoire.

 

A l'enseignement technique et professionnel, Pierre Michel crée la série H où les élèves n'apprennent que l'informatique. Mais tout cela n'a pas suffit.


Ministre en charge de l'enseignement professionnel, il a retenu pendant deux semaines les internes de l'Ecole nationale des institeurs (ENI) à Dolisie pour qu'ils votent d'abord pour Sassou Nguesso en juillet, avant d'aller en vacances. Chaque élève était gratifié de 2.000 F Cfa chaque jour, assuré par le ministre lui-même de passer en classe supérieure ou d'avoir le CFN.


C'est peu-être cette histoire des diplômes faciles qui a fait coûter à notre gar de Dolisie son poste. Tout le monde avait le BAC tehn, le BEP ou le BET. ça  se vendait comme des bouts de pain sur le marché. Chaque fois, il dervait damer le pion à Mme Rosalie Kama avec des résultats largement positifs aux examens. Mais la réalité dans tout ça, c'est que les enfants n'avaient pour la plupart aucun mérite.


Homme politique, député de l'une des circonscriptions de Dolisie, "Ya Nguimbi", est même devenu musicien pour chanter les honneurs de Sassou Nguesso. Sur cette photo, vous ne pouvez imager ce qu'il chante à tue tête, tenant de deux mains le micro!


Qu’est-ce qu’il n’a pas fait, le pauvre ? Cet originaire de Loudima dans la Bouenza, mais souvent reversé dans la géopolitique du Niari à cause de son passage à Dolisie  a mené beaucoup d'actions dans la capiotale de l'or vert au nom de son chef. Mais peut-être, il n'a pas convaincu, le président a trouvé mieux de remettre ce poste à André Okombi Salissa, un autre ministre qui n'a pas fait du tout le beau temps de ce secteur.


Pendant la campagne électorale où il s’était confectionné une roble à l’efigie du président de la république, alors candidat à sa propre succession.

Même les multiples voyages à Oyo, chez le président lors de ses repos, n'ont nullement payé. Maintenant il afaut attendre, peut-être qu'on va le renvoyer à Paris où il a sa famille, et il pourra y travailler aux côtés de Henri Lopes.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents