Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Horty Services, moribond, a repris du service !

Publié par Arsène SEVERIN sur 11 Septembre 2009, 08:32am

Catégories : #Economie

Après avoir flirté la catastropphe, la société de micri finances, Horty Service a repris ses activités au niveau de quelques caisses. Mais, plusieurs usagers, troublés par l'ombre de Bernard Lawrence Madoff, le plus grand escroc du monde de tous les temps condamné en juin dernier aux Etats-Unis à 150 ans de prison, qui épiait Horty Services, n'osent même plus s'approcher de ses bâtiments jaunes, bleus et rouges.

La tension a baissé, a déclaré à SEVERIN NEWS, un agent de Horty. De moins en moins, les clients viennent réclamer l'annulation de leurs transferts de fonds ou la réception des fonds envoyés. De nombreuses files d'attente formées par les clients devant les caisses de Horty Services pour réclamer leur dû ont cessé.

Ici, sur cette photo, l'une de ces caisses, implantée à Ollombo, localité située à plus de 450 Km au nord de Brazzaville. Jusqu'au début de cette semaine, les activités de cette caisse d'Ollombo n'avaient pas encore repris. Fermée, comme un oeuf, la caisse d'Ollombo dont l'ouverture est vivement attendue par les populations, les commerçants notamment qui font des commandes des marchandises à Brazzaville ou à Pointe-Noire, est loin de donner les signes d'espoir pour la réouverture. En fait, du moins quand SEVERIN NEWS y était, quoi !

Il y a quelques semaines, en effet, ceux qui avaient envoyé de l'argent à Horty, s'étaient affolés de ce que leur argent n'était jamais arrivé ou payé. De 5.000 à 25.000F CFA, le paiement se faisait sans trop de tracasseries, mais difficilement tout de même. Au de-là de 50.000F, il fallait passer et repasser.

Comme dans la tristement célèbre affaire Salud Humberto Brada, cet autre escroc angolais qui a ouvertement ruiné les Congolais chez eux, les clients ne s'en sont pas mefiés. Bien au contraire, ils ont continué à envoyer de l'argent jusqu'à se retrouver dans l'impasse...

Ces services de micro finances son très importants au Congo, car les banques sont encore un vrai mythe. Ce n'est pas n'importe qui qui ouvre un compte en banque, car il faut au moins 500.000 F CFa pour oser. C'est pourquoi, les petites caisses, où il n'y a quasiment aucune condition d'adhésion font le plein tous les jours, bien sûr, et au risque et péril des populations, et sous la barbe d'un Etat et d'un gouvernement toujours complices des malheurs du peuple qu'ils prétendent représenter ou servir.

Mais bonne nouvelle, tout de même, nos amis de Horty ont repris du service. On suppose qu'ils n'ont pas été roulés dans la farine comme les chefs d'Etat membres de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) qui ont fait des placements risqués et hasardeux, et ont bonnement perdu en fin décembre 2008 quelques 16 milliards de F CFA. Ils étaient tous fous furieux et aux abois... Quelques banquiers ont porté la croix à leur place, comme d'habitude. Quand ça marche, c'est ok, quand c'est foutu, on vous vomit.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents