Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Les Zaïrois ont encore tué un journaliste à Bukavu !!!

Publié par Arsène SEVERIN sur 24 Août 2009, 09:21am

Catégories : #International

Décidément, il est mal aisé d'être journaliste à Bukavu, la capitale du sud Kivu en République démocratique du Congo (RDC), où Bruno Koko Chirambiza, 24 ans, journaliste à Radio Star, a été assassiné dans la nuit du samedi à dimanche, alors qu'il rentrait d'une fête de mariage. Le corps trufé de coups de poignards du journaliste qui a passé quelques heures seulement à l'hôpital général de Bukavu, a été aussitôt inhumé le dimanche, alors que l'enquête n'était même pas ouverte.

Qu'est-ce qui s'est vraiment passé. L'enquête qui vient d'être lancée, d'après l'annonce de Lambert Mende Omalanga, ministre de la communication et médias de la RDC, n'étant pas encore à terme, il est difficile de décrire tous les contours de ce meutre crapuleux, car les assassins n'ont rien pris sur leur victime, comme toujours dans cette ville.

Mais d'après les premiers éléments de constats, le journaliste, présentateur de journal en Swahili, revenait d'une fête de mariage, accompagné d'un ami. Ils croisent une bande d'imbéciles, huit au total, qui s'attaquent à eux, filent des coups de coûteaux au journaliste qui perd beaucouyp de sang. Arrivé à 1h30 du matin à l'hôpital de Bukavu, le brave Bruno, perd assez de sang, meurt quelques instants après, le coeur transpercé par les lames de coûteau. Son ami avait juste reçu un coup de poing. Certainement qu'il n'était pas dans le coup!

Comme pour Serge Maheshe et Didace Namujimbo, deux journalistes de Radio Okapi, exerçant dans la même ville, et abattus respectivement en 2007 et 2008, Bruno n'a pas été dépouillé de ses effets personnels. C'est le chef de quartier du lieu du crime qui l'a affirmé à la police. Mais qu'est-ce qu'ils voulaient, ces imbéciles?

Le journaliste travaillait pour Radio Star, une chaîne privée appartenant à un opposant congolais, Jean-Pierre Paye paye, candidat malheureux à la présidentielle de 2006, qui avait consacré la victoire du président Joseph Kabila. Certianement galvanisé par des enquêtes sans fin et des parodies de justice à Bukavu, les bandits prennent alors le réel plaisir à tuer les journalistes, vrais combattants de la paix et des droits de l'homme dans la région, convaincus que rien ne les arrivera.

Le gouvernement de la RDC qui a annoncé l'ouverture d'une enquête et qui a promis, à en croire le ministre Mende Omalanga (qui parle beaucoup, parfois sans rien faire), doit être ferme. les assassins de ce jeune journaliste doivent être traqués et sanctionnés de la belle manière pour effrayer ceux qui méditent dans l'ombre d'autres petits coups contre les chevaliers de la plume et du micro.

SEVERIN NEWS qui s'associe à la famille de la presse congolaise éprouvée face à cette douloureuse épreuve, promet de ne rater aucun élément de cette affaire... A suivre!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents