Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Le conseil des ministres d'adieu à Brazzaville !

Publié par Arsène SEVERIN sur 18 Août 2009, 10:36am

Catégories : #Politique

Ils étaient tous là, les trente neuf ministres du  dernier gouvernement de la Nouvelle espérance, au tour de leur chef, le président Denis Sassou Nguesso, réélu, il y a quelques semaines, pour un nouveau mandat de sept ans. Un conseil de ministres de près d'une heure pour parler de tout et de rien, mais surtout du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale qui vont très bientôt envoyer une mission d'évaluation à Brazzaville. Le ministre Alain Akouala Atipault (notre photo), en faisant le compte-rendu de cette dernière réunion, n'a pas dit dans quel état d'esprit étaient les membres du gouvernement, conscients de l'arrivée du navire au port!

Un peu de FMI et de Banque mondiale pour rassurer encore ceux qui doivent quitter le navire. Cela va s'en dire! Il faut prendre avec sérieux cette mission des institutions financières internationales, car elle dépend largement de l'accession du Congo au carré des Pays pauvres très endettés (PPTE), l'ultime objectif du gouvernement de la Nouvelle espérance.

Les membres du gouvernement doivent tout mettre en oeuvre afin que la mission de ces institutions financières internationales fasse correctement son boulot, a insisté le chef du gouvernement, d'après le compte-rendu fait par le ministre Akouala.

Il est normal que le président Sassou Nguesso martèle ainsi afin d'avoir l'attention de certains membres du gouvernement, aux abois actuellement. En effet, le remaniement du gouvernement est toujours une période de haute tention dans le pays. Qui va partir, qui va rester ? C'est la grande question, et faute de réponse, les Congolais se livrent à des spéculations les plus invraisemblables. SEVERIN NEWS, a déjà publié (dans la catégorie Politique)tous les scenari possibles de ces "gouvernements sous les monteaux".

Cinquante minutes, c'est le temps qu'a duré le conseil des ministres. On dirait que Sassou Nguesso est juste venu dire au revoir à ses collaborateurs d'avec lesquels il va devoir se séparer. On ignore si les ministres ont pris un appéritif à la fin, car, des remords certainement, de cette table ovale... on ne sait quoi dire.

L'heure de la séparation, c'est la tristesse. C'est logique : plusieurs ministres vont quitter le navire. Nombreux n'ont pas suivi la Nouvelle espérance et se sont fait pleines poches. Leur iténéraire devait être sans équivoque : sortir!

Bien sûr, il y en a bien d'autres qui ont fait un bon boulot, mais qui ne doivent pas continuer à être ministres, il faut laisser la place aux autres, ou aller servir ailleurs. C'est ça le sens du devoir républicain. Et non toujours servir son ventre.

Chers ministres, repartez, par exemple, enseigner à l'Université Marien Ngouabi de Brazzaville ou dans les lycées, vos employeurs habituels. Repartez faire vos affaires dans vos entreprises, ou poursuivre votre carrière dans vos administrations respectives. L'Etat et le peuple vous seront reconnaissants pour service rendu à la Nation.


Et ceux qui n'ont pas de formation, de métier ? Le président de la république leur trouvera quelque chose, en attendant qu'ils se fabriquent un mandat électoral, car, d'ailleurs, les législatives de 2012 ne sont plus loin. Ce serait juste après la présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), notre voisine la plus immédiate.

Ce conseil de ministres d'adieu devrait interpeller chaque membre du gouvernement sur ce que le peuple attendait de lui. Nombreux n'ont rien fait. Ils n'ont donc pas de bilan à défendre. Pourquoi donc s'y acrocher ? Et comme on peut entendre à Brazza : "y a ministre et ministre", comme si le mot avait plusieurs significations.


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents