Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Sassou Nguesso réélu, l'opposition déboutée !

Publié par Arsène SEVERIN sur 27 Juillet 2009, 11:43am

Catégories : #Elections

Sans surprise, tout comme sa victoire provisoire proclamée le 15 juillet dernier, la réélection de Denis Sassou Nguesso à la tête du Congo-Brazzaville, pour les sept prochaines années a été confirmée samedi dernier par la Cour constitutionnelle.  Les cinq recours de l’opposition déposés devant cette cour pour demander l’annulation de cette élection à 78,61% des suffrages, ont par ailleurs été rejetés.

« Nous le savions », a réagi à SEVERIN NEWS ,Guy Romain Kinfoussia, candidat de l’opposition et président du Front uni des partis de l’opposition. « Sassou vient de faire un pied de nez à la démocratie en instrumentalisant la Cour constitutionnelle », a-t-il ajouté.

La Cour constitutionnelle a, en effet, dans son arrêt rendu le 25 juillet, confirmé la réélection du président Sassou Nguesso, avec les mêmes résultats, plus de 78% des voix exprimées.

Elle a jugé « non fondés » tous les recours déposés par quatre candidats de l’opposition appelant à l’annulation du scrutin.  « Il n’y a aucune preuve qui étaie les allégations des fraudes mentionnées par les candidats », a dit Gérard Bitsindou, président de cette Cour, faisant en même temps office de porte-parole.

« Il n’y a rien à attendre de cette cour, nous avons déposé ce recours juste pour prendre date avec l’histoire. La cour constitutionnelle est aux ordres de M. Sassou », a déclaré à SEVERIN NEWS Mathias Dzon, un autre candidat de l’opposition, présenté comme le front adversaire du président Sassou Nguesso, mais qui n’a en fait obtenu officiellement que 2,30% des suffrages exprimés.

Le cinquième recours, déposé par M. Kinfoussia, n’a même pas été examiné, parce que arrivé très en retard, a expliqué la Cour. « Non, ce n’est pas vrai, la cour n’a pas tenu compte des deux jours fermés, samedi et dimanche. De toute façon, ça devrait changer quoi ? » s’est-il ’interrogé, entre deux sourires.

« M. Sassou a mordu à l’appât : nous étions en train de l’essayer pour voir s’il allait directement intervenir dans ce verdict, hé bien, il n’a pas hésité de mordre ! Mais les juges, chacun dans son fort intérieur, n’est pas d’accord avec ce verdict, car nous sommes tous des Congolais, et nous participons aux mêmes cérémonies, les veillées, les mariages, les baptêmes, et on se dit de tas de choses », a dit M. Kinfoussia.

Le président réélu, dispose maintenant de 20 jours, jusqu’au 14 août, le terme de son mandat, pour prêter à nouveau serment pour gouverner Congo pendant sept ans. Actuellement, le président Sassou Nguesso a pris quelques vacances dans sa ville d’Oyo, où, c’est sûr, il mijote déjà ce que va être son tout premier gouvernement. Il faut satisfaire tous les alliés : le MCDDI, le RDD, le Club 2002, le MSD et le RMP qui regroupe une centaine de partis et d’associations politiques, ainsi que le PCT, son parti. Tout ça!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents