Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Conformément à l’article 59 de la constitution, est élu le candidat Denis Sassou Nguesso, 1.055.171 voix soit 78,61% des suffrages exprimés », a déclaré le ministre de l’administration du territoire, en charge des élections, annonçant ainsi la réélection du président sortant, avec un taux de participation de 66,49%.

 

Des foules de Brazzavillois sont aussitôt descendus dans les rues, klaxons et clignotons, savourant la victoire de leur candidat, réélu sans surprise. Dès l’annonce de sa victoire, Sassou Nguesso a appelé les acteurs politiques à l’unité et à la concorde nationales. « Aux acteurs politiques, toutes tendances confondues, je voudrais que les jouxtes électorales soient désormais derrière nous », arguant que « cette victoire n’est pas une victoire d’un camp sur un autre ».

 

Mais l’opposition a aussitôt contesté cette victoire. Dispersés au parlais du parlement où ils allaient tenir une conférence de presse, les opposants ont organisé une marche à Brazzaville, la capitale congolaise. Ils ont, là aussi, été dispersés par la police qui a tiré des bombes lacrymogènes, avant d’échanger quelques coups de feu avec la garde des candidats de l’opposition. Une personne a été blessée au bras.

D'autres résultats : Joseph Kignoumbi Kia Mboungou, deuxième comme en 2002, 7,48%, suivi Nicéphore Fylla de Saint Eudes, 6,98%, Mathias Dzon, 3,30%.

Tag(s) : #Elections
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :