Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

libyeUn malheur ne vient jamais seul. Pendant que la Suisse a qualifié mardi de "blague" l'entrée de la Libye à la Commission des droits de l'Homme des Nations Unies, voilà qu'un avion de ligne de ce pays africain s'écrase ce mercredi même très vers 6h au cours d'un atterrissage à la folie à Tripoli, la capitale libyenne. Seul un petit garçon de huit ans s'en est tiré avec quelque troma. L'appareil, qui arrivait de Johannesburg en Afrique du sud, aurait explosé dès qu'il a touché le sol, et se serait totalement désintégré. Elelo ekoti Mboka, disait Georges Embana, un ancien journaliste congolais( paix à son âme).


Cent cinq personnes, 94 passagers et onze membres d'équipage, ont trouvé la mort mercredi 12 dans le crash d'un avion A330 d'une compagnie libyenne. Un garçon néerlandais de 8 ans est le seul survivant du crash, selon le personnel de l'aéroport.

L'appareil, en provenance de Johannesburg, devait atterrir à l'aéroport de Tripoli, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

 

L'accident a eu lieu à 6h lors de l'atterrissage de l'avion, selon une source au sein des services de sécurité de l'aéroport. "Les 94 passagers et les onze membres d'équipage qui se trouvaient à bord ont trouvé la mort. L'avion a explosé à l'atterrissage et s'est totalement désintégré", ajoutent encore les services de sécurité.


L'avion appartenait à la compagnie libyenne Al Afriqiyah et les membres de l'équipage étaient tous de nationalité libyenne.

 

La sécurité a été renforcée autour de l'aéroport et des ambulances et véhicules de la protection civile circulaient sur la route menant à la capitale libyenne, à une vingtaine de kilomètres de là. L'accès aux lieux du crash a été totalement interdit et aucun panache de fumée n'était visible des abords de l'aéroport.

 

Les conditions météorologiques étaient bonnes mercredi matin à Tripoli avec un ciel légèrement nuageux.

Tag(s) : #International
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :