Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l’orée de la rentrée scolaire 2017-2018, MTN Congo via son bras social, qui a fait de l’éducation des jeunes congolais son principal axe d’intervention, vient encore de se distinguer dans ce secteur, en procédant à la remise officielle, avec l’appui de ses partenaires (RAGEC, MBTP, SOCOFRAN, AEM Congo, BUROTOP, PROCOB, ONG E.D.I)  du CEG Commune de Bacongo, qui a bénéficié des travaux de rénovation et de construction de bâtiments exécutés au cours du mois de juin, à l’occasion de leur programme communautaire annuel dénommé « 21 Days of Y’ello Care ».

La cérémonie s’est déroulée ce jeudi 28 septembre, sous la houlette du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso qui a procédé à l’inauguration de ces nouvelles salles de classe, en présence du maire de Madibou, M. Alain MILANDOU, représentant le maire de Bacongo, du directeur de la Fondation MTN Congo, Cyriaque OKOUMOU OMBOLLA,  représentant le directeur général de MTN Congo, l’Association des parents d’élèves, de nombreux invités, des responsables dudit collège, des parents et des élèves.

Dans son mot de circonstance, M. Cyriaque OKOUMOU a présenté l’ensemble de l’ouvrage réalisé par les MTNeuses et MTNers (agents  MTN). Il s’agit d’une plateforme pour l’éducation physique ; d’un bâtiment administratif rénové et totalement équipé ; d’un nouveau bâtiment de trois (03) salles de classes construites ; de deux bâtiments de six (6) salles de classe rénovées ; de l’éclairage du collège ; de l’espace de la levée des couleurs ; du branchement d’eau allongé par deux fontaines ; des sanitaires pour filles et garçons ; d’une plateforme pour les sportifs de Taekwondo ; de la réalisation de 200 m de mur de clôture en Street Art pédagogique ; d’une salle de classe transformée en salle informatique pédagogique de 14 postes et une bibliothèque de 3000 livres.

« En somme, un ouvrage confortable, avec des salles claires, aérées, un équipement moderne et des locaux conformes aux normes pour nos enfants », a déclaré M. OKOUMOU, soulignant que « c’est dans ses locaux sécurisants que nos enfants recevront un enseignement de qualité leur permettant, quelle que soit leur condition, de mieux se connaître, de comprendre et d’accepter les différences ».

Pour M. OKOUMOU qui a suivi le chantier de bout en bout, « la mission a été accomplie » et cette « école est figure de symbole, car elle reste le berceau de la République ». Il a pour cela demander aux élèves de « l’apprécier et de la protéger comme la prunelle de leurs yeux, afin que leurs petits frères et sœurs puissent, eux-aussi, retrouver les mêmes conditions d’apprentissage dans un cadre agréable et favorable ».

Une Vision Partagée 

A travers cette réalisation, la Fondation MTN Congo a voulu partager sa vision sociétale, qui n’est autre que celle d’être "catalyseur, objecteur de conscience et responsable social, aux côtés des pouvoirs publics et des communautés" du Congo.

« Cette initiative se veut être la preuve que si nous voulons, nous pouvons faire de grandes choses pour notre pays. Simple question d’initiative, de volonté ; d’accompagnement des autorités ; simple question de rigueur dans l’exécution ; simple choix de partenaires techniques et professionnels ; simple partage de la vision du projet aux communautés », a fait remarquer M. Cyriaque OKOUMOU.

§  MTN Congo : un Exemple à suivre

Avant la coupure du ruban symbolique, la visite guidée de l’ouvrage et la distribution des kits scolaires, s’adressant à l’auditoire, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, M. Anatole Collinet MAKOSSO a lancé un appel aux autres entreprises installées en république du Congo, afin de suivre l’exemple de MTN Congo qui, à travers son bras social, sa Fondation, soutient les pouvoirs publics et les communautés dans la réalisation de plusieurs projets culturels, éducatifs et sportifs.

« Le développement harmonieux de notre système éducatif, passe aussi par la volonté bien affichée de l’Etat en investissements directs que par différentes structures philanthropiques comme MTN Congo, qui ont compris le bien fondé de soutenir l’école… », a-t-il déclaré, remerciant la direction générale de MTN Congo pour l’ensemble de ses actions en faveur du Ministère de l’Education, par les investissements réalisés en milieux scolaires depuis quelque temps et qui ont un impact considérable sur l’ensemble du système éducatif.

Il s’est réjoui de la « coopération active » entre le Ministère et MTN Congo.  « Je suis sûr que  cette belle réalisation n’est pas la dernière, car,  avec  MTN, un chantier qui se termine annonce l’ouverture d’un autre », a-t-il dit avant d’appeler "tous ceux qui ont encore intact leur fibre patriotique, et les entreprises qui ont encore en mémoire leur responsabilité sociétale, bref, tous ceux qui aiment la nation congolaise et qui ont un grand besoin de participer véritablement à la construction de notre pays, d’investir dans la formation de notre jeunesse scolaire. Il s’agit là, en effet, de s’ouvrir à l’avenir  à travers  ce financement destiné aux jeunes, véritables éléments moteurs du développement de notre pays", a-t-il lancé.

Le Ministre invite ainsi tout le monde à partager cette vision d’un système éducatif intégré, participatif, fiable et performant, car c’est une approche innovante qui exige de tous et de chacun, un engagement fécond qui doit participer au souci unanime de redressement de l’ensemble du système éducatif. Cette démarche qui sollicite la mise à contribution de toutes celles et tous ceux qui, grands ou petits, nantis ou non,  élus ou non élus, donateurs anonymes ou institutionnels, individualités, associations, parents d’élèves, préoccupés par la formation et l’encadrement des enfants congolais, cette démarche est celle qui engage aussi de nombreux partenaires soucieux du bon fonctionnement de école congolaise comme un véritable gage du développement social et professionnel du citoyen congolais, a-t-il précisé.

Les autres intervenants, en l’occurrence monsieur le Maire MILANDOU, le directeur du CEG, M. Auguste BAHOUNA, le chef de quartier Mbama et président de l’APEEC du CEG, M. Théodoro MALONGA et l’élève Vokessi  KIMINOU, tous ont vivement remercié la Fondation MTN Congo pour ce « joyau », ce « bijou » qu’ils vont préserver « jalousement ». Monsieur BAHOUNA a même parlé de « renaissance » pour son établissement scolaire qui  totalise aujourd’hui ses 41 ans d’existence, après sa construction  en 1976

Le Programme 1 Elève =1 Kit scolaire

Cette initiative des MTN’ers à quelques jours de la rentée scolaire, est un accompagnement de tous à l’endroit des enfants de ce CEG. Elle contribuera à « donner de la joie à une tranche de la population congolaise (enfants et parents) ; à améliorer les résultats scolaires des élèves de cette école ; à sensibiliser les populations sur l’importance de la scolarisation de tous les enfants ; à donner une chance à tous les enfants dudit collège sans discrimination et ni origine sociale ; à faciliter l’accès des enfants à l’école en cette conjoncture économique difficile ; et à être source de facilitation et de motivation à l’endroit des générations futures », a expliqué M. OKOUMOU, s’exprimant au nom de tous les Agents de MTN Congo et leurs partenaires qui ont fait ces dons de kits scolaires.

La distribution de ces kits a été un autre moment important et festive de cette cérémonie, surtout pour les élèves du CEG qui ont reçu avec enthousiasme des mains des personnalités présentes, les 400 kits scolaires composés de cahiers, de règles, de calculatrices, de crayons, de stylos, d’uniformes scolaires, des chaussures, de bandes dessinées sur la « Ligne jaune » de MTN Congo qui fournit gratuitement des informations sur la prévention du VIH/Sida. Une autre façon pour la Fondation MTN Congo de préserver cette belle jeunesse de ce fléau social. Au nombre des fournisseurs des kits scolaires, il faut également cité le Premier ministre, M. Clément  MOUAMBA, habitant du quartier Mbama, ainsi que quelques membres de son cabinet,.

"A l’heure où notre pays traverse des difficultés, nous mesurons là, encore mieux, le sens du concept de responsabilité sociétale. La société MTN Congo se veut un partenaire-conseil responsable et fiable vis-à-vis des pouvoirs publics, des parties prenantes, des acteurs économiques, de la communauté nationale tout entière" ; c’est par cette conclusion que M. Cyriaque OKOUMOU a eu des mots justes pour situer  l’auditoire sur la portée profonde de cette action de la Fondation MTN Congo.

MTN, everywhere  you go !

Tag(s) : #BrazzaPLUS, #Economie, #Congo-Brazzaville
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :