Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Sassou N'Guesso investi candidat par le PCT

Publié par Arsène SEVERIN sur 25 Janvier 2016, 22:02pm

Catégories : #PCT, #Sassou N'Guesso candidat du PCT, #Présidentielle du 20 mars, #Politique, #Congo-Brazzaville, #BrazzaPLUS

@Des militants ovationnant leur candidat
@Des militants ovationnant leur candidat

Le Parti congolais du travail (PCT) a désigné et investi le 25 janvier Denis Sassou N'Guesso comme son candidat à l'élection présidentielle du 20 mars 2016. Alors que les comités locaux du PCT ainsi que certaines populations appellent instamment le chef de l'Etat à faire acte de candidature à la prochaine présidentielle, le PCT, son parti vient de le choisir.

C'est dans une salle comble de membres et militants du PCT que le nom du candidat a été dévoilé. Faux suspens certes, car depuis des mois, ce nom couvait dans les officines politiques, mais tout de même un millier de militants et sympatisants ont pu faire le déplacement du palais des congrès de Brazzaville pour écouter le nom de l'heureux choisi et investi. Ainsi, sans faire acte de candidature, Denis Sassou N'Guesso, 73 ans, et empêché par la dernière constitution, celle de 2002, à passer un troisième mandat, est désormais candidat du PCT à la présidentielle du 20 mars 2016.

A l'annonce du nom plebiscité, des militants agitant des drapeaux rouges du PCT ont salué leur candidat, promettant d'ailleurs de le faire triompher dès le premier tour de l'élection. Sur le choix de ce candidat unique, qui cumule 32 ans au pouvoir, Jean-Pierre Manoukou Kouba, membre du bureau politique du PCT explique que c'était le seul parmi eux qui avait fait ses preuves, et même parmi d'autres acteurs politiques du Congo. "Nous pensons qu'il a accumulé assez d'expérience à ce poste et qu'il peut continuer à rassurer le pays. Les temps sont difficiles et tumultueux, nous n'avons pas besoin d'une simple aventure, il faut quelqu'un de bien armé. C'est pourquoi au Comité central nous l'avons investi à l'unanimité", a indiqué Manoukou Kouba.

Pour Alain Moka, président du groupe parlementaire PCT à l'Assemblée nationale, c'était le candidat idéal. Bien que n'ayant pas fait acte de candidature, "nous espérons qu'il acceptera l'appel du parti, mais aussi du peuple". Alain Moka a estimé que Denis Sassou N'Guesso devrait porter les couelurs du PCT et du pays.

Le simple choix du candidat n'a pas suffi, le PCT organise depuis un moment des cotisations des militants pour obtenir la caution de 25 millions de francs CFA exigée dans la loi électorale. D'après certaines sources, la seule fédération du PCT à Brazzaville a déjà réuni 46 millions, une somme suffisamment large pour déposer la candidature.

Après le référendum constitutionel organisé l'angoisse et les violences le 25 octobre 2015, une nouvelle voie s'ouvre pour une élection de grande envergure. De nombreuses populations appellent à un scrutin apaisé, très peu tribalisé. Ainsi après Joseph Kignoumbi Kia Mboungou qui s'est déclaré candidat il y a quelques semaines, Denis Sassou N'Guesso devra répondre à ses partisans si OUi ou NON acceptait-il de porter les couleurs rouges de son parti à la prochaine présidentielle.

Elu en 2002 après une longue transition de 5 ans suite à une guerre civile en 1997, Denis Sassou N'Guesso a ensuite été réélu en 2009. Une nouvelle constitution adoptée en octobre dernier dans le pays lui donne le droit de se représenter à sa propre succession, et ceci jusqu'à trois fois dans un mandat de 5 ans chacun. Cette élection présidentielle de mars 20 mars a été raccourcie, au lieu de juillet 2016.

@La mascotte du candidat Sassou N'Guesso

@La mascotte du candidat Sassou N'Guesso

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents