Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


L'OCDH gagne un autre prix des droits de l'Homme de la République française

Publié par Arsène SEVERIN sur 14 Décembre 2015, 18:34pm

Catégories : #OCDH, #Prix des droits de l'Homme de la république française, #Congo-Brazzaville, #BrazzaPLUS

@Trésor Nzila recevant le Prix à Paris
@Trésor Nzila recevant le Prix à Paris

Et de deux! L'Observatoire congolais des droits de l'Homme a à nouveau gagné le prix des droits de l'Homme de la République française. L'ONG congolaise est reconnue pour les efforts fournis dans la défense des droits de l'Homme et des libertés fondamentales des citoyens. L'OCDH est ainsi la deuxième organisation au monde à remporter plus d'une fois ce prix c réé en 1988. A chaud, BrazzaPLUS a fait réagir son directeur exécutif, Trésor Nzila Kendet qui vient de recevoir, à Paris en France, des mains du Garde de Sceaux français, Christine Taubira, le trophée des droits de l'Homme.

Quelle signification donnez-vous à ce prix?

Ce prix à vocation à distinguer les actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion active et effective des droits de l'Homme. Il reconnait le rôle que joue les organisations de la société civile. Par ce Prix, la France met à l'honneur et encourage les défenseurs des droits humains dans leur travail noble.

Vous sentez-vous droit dans vos bottes en recevant ce prix quand on sait qua la stituation des droits de l'Homme est encore précaire au Congo?

La situation des libertés reste précaire au Congo, c'est une évidence. Mais elles sont aussi précaires ailleurs. Nous nous sentons droit dans nos "bottes", car nul n'a été notre vigilance et notre travail de terrain, le pire serait arrivé. Le travail de l'OCDH et de bien d'autres ONG fait en ce que l'arbitraire vécu au Congo ne soit peut-être pas celui vécu sous d'autres cieux. Il faut le rappeler, les droits de l'Homme restent un idéal à atteindre. Notre gouvernement n'est pas encore à la hauteur de l'Etat de droit, nous devons les aider à y parvenir peut-être pas demain, mais dans le futur. Le risque que prend l'OCDH et les impacts de ses actions méritent cette récompense. N'oublions pas que Jeune Afrique à distingué l'OCDH en 2014. Son directeur exécutif a été nominé parmi les 15 défenseurs des droits de l'Homme qui ont marqué l'année 2014. C'est ainsi dire que le poids de l'OCDH n'est pas à remettre en cause. Le sérieux de son travail attire tous les hommages possibles. Ce n'est que justice. La situation des droits de l'Homme est très préoccupante, c'est pourquoi l'OCDH doit redoubler d'efforts.

Quel chantier sur les droits de l'Homme aimeriez-vous ouvrir dès 2016?

L'action de l'OCDH s'inscrit dans le cadre d'un plan d'action stratégique clair. L'OCDH travaille sur les questions de violations des droits de l'Homme qui entrent dans son mandat. Il ne fait pas le choix de tel ou tel droit. Les droits de l'homme sont indivisibles. Tous les auteurs de violation des droits humains rencontreront l'OCDH sur son chemin quel que soit le statut de la personne.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents