Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Parfois ce n'est pas MTN,...mais ton téléphone!

Publié par Arsène SEVERIN sur 5 Novembre 2015, 12:00pm

Catégories : #MTN Congo, #Samsung, #2G 3G, #Congo-Brazzaville

@Un téléphone déphasé et dépassé
@Un téléphone déphasé et dépassé

Tous les torts faits par usagers à MTN Congo ne sont toujours pas justifiés. Les techniciens mettent en cause la qualité des téléphones portables qui ne s'adaptent pas aux nouveaux équipements mis en service par la société de téléphonie mobile. Un Nzete ou bien une brique ne peuvent pas du tout rivaliser un Samsung dernier cri ou un HTC dernière génération. D'abord le téléphone et le reste viendra...


Plusieurs téléphones portables sur le marché congolais ne sont en fait que de la pourriture. Une vraie piraterie qui approche les grandes marques, sans en être une, mais juste pour distraire et embrouiller les consommateurs. Nombreux tombent les yeux ouverts dans le panneau. Qualité sonore bizarre, batterie rechargeable toutes les 120 minutes, réseau instable, internet connait pas, et quoi encore..., de la merde en fait. Ces téléphones fabriqués pour les consommateurs des pays pauvres ne ne suivent en effet aucune technologie, et ont le seul avantage d'être à la portée de toutes les bourses.

Et quand la machine ou le truc ne marche pas, l'usager de cet équipement déverse sa colère sur les sociétés de téléphonie mobile. Toute une litanie d'injures et de malédictions, ouvrant même sur des menaces de boxe et d'attaque sur les fournisseurs de réseaux. Les premiers à subir son les petits Sap-sapeurs, plusieurs visibles pour le consommateur. Mais parfois les sociétés n'ont rien à avoir. Un téléphone tordu ne sert à rien du tout dans ce monde plein de technè.

Le critère prix séduit parfois de nombreux usagers au moment de l'achat de l'appareil téléphonique. Tant qu'il coûte cher, il est bon et efficace, se dit-on en amateur. Un téléphone de 100.000 francs et plus, est forcément du bon, de la classe! Personne ne peut s'imaginer à ce prix s'acheter du foufou. Et pourtant c'est bien la réalité. Les choses ne marchent pas comme ça dans ce marché. Il faut savoir ce que l'on veut d'abord sur son phone. Quelles options, et puis le luxe après. Des téléphones qui portent des options 2G sont très bons généralement. Étant donné que MTN utilise ce réseau qui court jusqu'à 30 km à la ronde, ces téléphones ne devraient pas souffrir d'errance ou d'infaillibilité, explique un technicien de MTN Congo.

Une autre astuce importante, c'est la qualité de l'image. Avant de se faire emballer un téléphone portable qu'on vient d'acquérir chez le Chinois, le Ouestaf ou désormais maintenant l'Indien, il faut tenter quelques clacs de photos et apprécier l'image. Si la caméra ne fournit pas de bonnes images, le téléphone n'est que du manioc, à ne pas acheter! Le prix n'est pas un critère.


"Je puis dire que 50% des problèmes viennent des terminaux mobiles des usagers. Si les abonnés sont au courant de tout ça, beaucoup de plaintes seront écartées. Nombreux pensent que c'est MTN Congo qui défaillante, alors que ce sont leurs téléphones qui déconnent et s'adaptent pas aux nouvelles technologies", indique Urbain Pangui, responsable technique MTN Congo à Pointe Noire.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents