Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


La danse, une identité des peuples africains

Publié par Arsène SEVERIN sur 1 Octobre 2015, 18:43pm

Catégories : #Danse, #Cameroun, #Culture, #Congo-Brazzaville, #Kinshasa, #BrazzaPLUS

@Danse d'artistes camerounais
@Danse d'artistes camerounais

L’histoire du continent africain est en partie liée à sa richesse culturelle. Tout comme le cinéma et la gastronomie, la danse fait partie des facteurs d’identité des peuples d’Afrique.

Depuis la nuit des temps, l’Afrique a toujours fait l’objet d’une attention particulière. Sa richesse culturelle, son histoire etc, ont été des facteurs qui ont fortement influencé son émergence. La danse est au cœur des éléments qui font de ce continent, un réservoir culturel très dynamique.

Les danses africaines sont multiples. Chaque pays s’appuie sur une gestuelle, une rythmique différente, pour exprimer des choses aussi importantes que le sens de la vie. La République Démocratique du Congo et le Congo Kinshasa ont été pendant très longtemps, le fleuron de la danse africaine. Qui n’a pas entendu parler du Kwassa Kwassa et de la Rumba, deux rythmes qui continuent de bercer les mélomanes. Le Ndombolo, la Sukus, le Chaoui, le Kisomba etc. sont d’autres exemples de danses qui ont porté très haut les couleurs du continent. La danse ne peut se dissocier de la musique. Pour chaque type de danse, une musique bien adaptée.

Le Cameroun fait partie du répertoire des danses les plus connues du continent. Les danses sont la plupart du temps, associées à des localités et donc souvent représentatives d’expressions particulières. Le Magambeu est originaire de l’Ouest qui se danse en général lors de grandes manifestations et cérémonies funéraires; l’Assiko est la danse fétiche des populations bassas originaires du Littoral, le Bikutsi quant à lui, est une danse en même temps une musique qui appartient au patrimoine des populations du centre. La danse Bafia, par exemple, est un symbole du pays. “un pas en avant, deux pas en arrière” diront les amateurs.

De l’avis des expatriés, la danse joue un rôle très important dans la notoriété et surtout la réputation des différents pays d’Afrique. Elle séduit par sa diversité et attire grâce aux différents rythmes. “La danse est un élément essentiel du patrimoine culturel africain. Elle est l’expression vivante de sa philosophie et la mémoire de son évolution. “Avant d’arriver au Cameroun, j’avais déjà entendu parler de la danse Bafia et elle a attiré ma curiosité sur le Cameroun, cela fait partie de la richesse culturelle du pays” déclare Alexandre Du Buysson, directeur local Jovago.com, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique

Plusieurs festivals en Afrique et dans le monde permettent aujourd’hui à ce véritable art de s’exporter et de se faire connaître auprès du public.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents