Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Gare de Tiétié, un marché têtu à Pointe-Noire

Publié par Arsène SEVERIN sur 10 Octobre 2015, 18:55pm

Catégories : #Pointe-Noire, #Tiétié, #CFCO, #Congo-Brazzaville, #Economie, #BrazzaPLUS

@Marché Tiétié sur les rails
@Marché Tiétié sur les rails

La compagnie de chemin de fer, le CFCO, se barricade derrière une enceinte qu'il veut rebâtir pour protéger la gare Tiétié, transformée en marché. Il y a bien des années les commerçants s'y sont établis, construisant boutiques et étalages. Maintenant que les gars du CFCO ont décidé de déguerpir tous les vendeurs et de reprendre leur domaine, le marché change de côté et s'étend ne font le long des rails en direction du centre-ville.

C'est pendant la guerre civile de 1997 que ce petit marché a appris de l'ampleur. Les sinistrés venus de Brazzaville où ça tirait et bombardait de partout se sont d'abord installés à cet endroit avant d'ouvrir un marché. A l'époque, les trains qui s'y arrêtaient encore, avant que le CFCO n'en mette un terme. Vol et grand banditisme y régnaient et ils sont nombreux les pauvres voyageurs qui peuvent témoigner d'avoir laisser un sac ou portefeuille à la gare de Tiétié.

Attention, il ne s'agit pas du marché célèbre Fond Tiétié qui s'étend de l'autre côté du rond-point en allant vers Voungou. Mais du marché ceinturant la gare de Tiétié. Il s'est agrandi ces dernières années avec la création du parking des véhiculés venant du Niari, de la Bouenza et de la Lékoumou, bourrés de vivres et produits agricoles. Ainsi sur ce marché on peut trouver de foufou, de manioc, d'ignam, de fruits et légumes.

Ces derniers mois s'est développée une activité industrielle informelle, notamment les moulins à foufou, à courges, à arachide et à saka saka. L'activité se developpe de part et d'autre des rails. Du côté de Mpaka, des Nganda sont sortis de terre. Les autres de fortune aussi ont suivi. Une vraie envolée d'affaires informelles, étouffant le CFCO de réaliser son vieux et incertain projet de construire une grande gare à cet endroit. Au centre-ville où la compagnie de chemin de fer a établi son quartier depuis les machistes blancs des années 30-40, au bord de la mer, les nouveaux-riches poursuivent la conquête de démantèlement. C'est donc à Tiétié que le CFCO fonde son espoir s'il ne veut pas demain finir à Mboukou ou à Tchitondji!

Aujourd'hui, le CFCO construit un mûr de clôture pour protéger l'enceinte de la gare de Tiétié. Tous les vendeurs ont été expulsés de là. Mais se sont rangés autour de cette enceinte en construction. Seuls les services de police et de gendarmerie fonctionnent à cet endroit. Malgré un avenir incertain, commerçants et et clients profitent de leurs bonnes affaires.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents