Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Des journalistes découvrent MTN Congo à Pointe-Noire

Publié par Arsène SEVERIN sur 7 Octobre 2015, 12:00pm

Catégories : #MTN Congo, #Pointe-Noire, #Congo-Brazzaville, #Societé- Développement, #Télécommunications, #2G 3G

@Urbain Pangui et les journalistes à Pointe-Noire
@Urbain Pangui et les journalistes à Pointe-Noire

L’Afrique en général, et le Congo en particulier, vit une grande révolution communicationnelle avec la téléphonie mobile. Depuis deux décennies maintenant, les nouvelles technologies de l’information et de la communication changent inexorablement les habitudes et les manières de vivre de nombre de congolais. Après la 2G et aujourd’hui la 3G+, l’écosystème des télécoms au Congo influence, à n’en point douter, la façon d’apprendre, de gérer, d’étudier, de communiquer, de travailler, … Bref, de vivre des Congolais.

Très digitale, la population congolaise, majoritairement jeune, est une grande consommatrice permanente des produits et services télécoms. A telle enseigne que les éventuels problèmes et aléas de réseau que peuvent connaitre les opérateurs de téléphonie mobile sont très mal vécus et mal compris par les abonnés. Les acteurs des médias, sensés apporter la correcte information aux populations, sont eux-mêmes moins outillés et peu documentés pour les comprendre et les expliquer à leurs auditeurs.

C’est au regard de cette problématique que le vendredi 25 septembre dernier une importante rencontre avec les journalistes de Pointe-Noire a été organisée par le Top Management de MTN Congo. L’objectif consistait à assister les membres des médias à comprendre les enjeux de l’écosystème des télécoms en République du Congo.

Mieux connaître les télécommunications pour mieux communiquer sur les sociétés de téléphonie mobile, a été la clé de voûte de cette rencontre.

Treize (13) Journalistes des différents médias de Pointe-Noire ont été au cœur du système de cette rencontre. Les principales questions étaient Comment ça marche ? Quels types d’équipements techniques utilisent MTN Congo pour connecter et relayer les communications à travers les villes ou zones ?

« C’est une belle occasion pour MTN Congo de tisser des liens forts avec la presse, sachant que les journalistes sont un relai important de communication vers l’opinion publique, par rapport aux services que nous fournissons », explique Cyriaque OKOUMOU, Directeur du Corporate Services chez MTN Congo. Pour sa part, le Directeur Général de MTN Congo, Djibril OUATTARA a rassuré les journalistes de son entière disponibilité et total soutien sur la connaissance de sa société qui s’est toujours ouverte à la presse.

Les problèmes de réseaux ou les plaintes des clients sur la consommation des crédits sont des préoccupations légitimes, qui méritent d’être bien expliquées, mais qui malheureusement ne sont pas toujours bien traités par la presse. «C’est pourquoi, martèle Djibril Ouattara, c’est une relation que nous voulons très étroite». Une initiative qui a été saluée par les journalistes. «Ce n’est pas tous les jours que les entreprises s’approchent de nous. Or là, c’est une vraie opportunité que nous offre MTN Congo. Nous comprenons mieux certaines choses», a témoigné Christian PERRIN, journaliste indépendant à Pointe-Noire.

Au contact des équipements techniques

Dans un souci de transparence, MTN Congo a procédé, au profit de la presse, à une visite technique de ses installations. C’est Urbain PANGUI, Manager technique à MTN Pointe-Noire, qui s’est fait le guide des journalistes. Il s’est révélé à tous égards un vrai pédagogue.

Il s’est agi d’aider les journalistes à renforcer leurs connaissances sur les équipements techniques. «Ce sont des choses qu’on voit, mais on n’a jamais su à quoi ça sert. Et surtout quel intérêt pour les usagers !!! J’avoue que nous avons énormément appris», a avoué Stéphane Joseph MANKOU MPELE, Rédacteur en chef de Télé Congo, Antenne de Pointe-Noire.

Au centre-ville, dans l’environnement du Port Autonome de Pointe-Noire, une antenne culmine sur 15 mètres. Sa particularité, c’est qu’elle est camouflée et a été conçue pour empêcher l’émission des ondes électromagnétiques. C’est une sous-station pour site GSM. Un pylône important pour le système technique de MTN Congo qui permet des échanges dans le réseau. Cet équipement de dernière génération, a expliqué Urbain PANGUI, est important pour les usagers de téléphonie mobile. Malgré les villas qui poussent parfois en hauteur autour de cette antenne, MTN Congo a prévu que les ondes ne soient pas obstruées, et donc que la communication ne soit pas perturbée. Généralement, les médias s’en prennent aux fournisseurs de communication sans savoir que la construction de la ville en hauteur peut empêcher la bonne fluidité du réseau. Et que les antennes en hauteur, implantées sur les toits, en sont donc la solution.

Dans la même zone, la société dispose d’une autre antenne. Placée sur le toit d’un immeuble, elle va plus loin dans le ciel. Son rôle : aider les usagers à bénéficier d’une bonne communication. «Il y a des bâtiments qui font le mur partout, et empêchent les ondes d’atteindre une autre antenne relai. C’est pourquoi, il a fallu mettre en place cette technologie», a souligné Urbain PANGUI.

Grâce à cette rencontre, les journalistes ont par ailleurs pu se familiariser et comprendre la différence qui existe entre certaines technologies, comme par exemple la 2G (technologie spécifique à la voix) et la 3G (hauts débits de téléchargement et de navigation sur le web depuis un mobile).

Cette démarche innovante, entreprise par MTN Congo, dans la capitale économique a eu pour objectif simple de ‘‘professionnaliser’’ la presse locale dans le domaine des télécommunications’, afin que celle-ci soit plus amène à informer les abonnés et, par voie de conséquence, l’ensemble de l’écosystème de la capitale économique.

En guise de cerise sur le gâteau, MTN Congo a procédé à une remise d’outils techniques au 13 journalistes. Il s’agit de Dictaphones, Appareils photo numérique, Sacs de reporteur, clés USB 32Go, Lampes-torches, les bottes, imperméables …

@Des journalistes avec le Staff MTN Congo

@Des journalistes avec le Staff MTN Congo

Commenter cet article

Moktar 14/11/2016 02:40

Bonjour Monsieur le président de la société mtn et tou le monde au Congo je suis pas bandit mai je suis fidèle aujourd'hui a point noir ya le centen de personnes qui sont découvrir le si stem de connexion gratuit je vous forme de coeur a rangé votre problème le plu rapide

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents