Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Maigre fête pour le 55e anniv au Burkina Faso!

Publié par Arsène SEVERIN sur 5 Août 2015, 22:54pm

Catégories : #Burkina Faso, #5 août Burkina, #Politique, #Congo-Brazzaville

©Un carrefour de Ouaga, le 5 août
©Un carrefour de Ouaga, le 5 août

Le Burkina Faso commémore, ce 5 août 2015, le 55e anniversaire de son indépendance, qui est un jour férié chômé et payé dans le pays. Pas de festivités majeures, ce 5 août, à l'occasion de cet anniversaire de l'indépendance. Les festivités étant reportées au 11 décembre (depuis quelques années), pour certaines réalités sociopolitiques.

La seule grande manifestation retenue pour ce 55e anniversaire, est la finale de la coupe du Faso. Ce match oppose l'Association sportive des fonctionnaires de Bobo (ASFB) à l'Union sportive des forces armées (USFA), cet après-midi, au stade du août de Ouagadougou.
Néanmoins, le Service d'information du gouvernement (SIG) a publié un communiqué à l'occasion de cet anniversaire.

Dans le communiqué, le SIG rappelle que ‘'cela fait 55 ans que la Haute–Volta (devenue Burkina Faso en 1984 à l'issue de la Révolution) a accédé à l'indépendance politique proclamé par le président Maurice Yaméogo, premier président du pays''.

Selon le document, les valeurs pour lesquelles les Burkinabé se sont battus pour l'indépendance de leur pays restent d'actualité et devraient toujours être une source de rassemblement des enfants de ce pays.

‘'Si le 11 décembre est considéré comme une date consensuelle retenue au regard de nos réalités sociopolitiques pour la célébration de la fête de l'indépendance, nous devons garder en mémoire que la date du 05 Août 1960 est celle de la proclamation de l'indépendance'', indique le communiqué.
Le gouvernement, à travers l'écrit, souhaite à tous et à chacun une bonne fête.

‘'Il souhaite en ces moments précis où le Burkina est engagé dans une transition, que tous les fils et filles unissent leur force pour un succès total des échéances électorales du 11 octobre, prémices de lendemains plus radieux pour notre pays'', note-t-on.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents