Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Comment booster le tourisme vert au Cameroun

Publié par Arsène SEVERIN sur 4 Juin 2015, 08:45am

Catégories : #International, #Tourisme vert, #Ecotourisme, #Cameroun

© Verdure de rêve
© Verdure de rêve

A l’occasion de la journée internationale de l’environnement, célébrée tous les 05 juin, la question du tourisme vert refait surface et intéresse de plus en plus l’opinion publique.

L'écotourisme, que l'on associe au tourisme vert; est une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (découverte des écosystèmes à travers des trekkings, des randonnées, et du tourisme rural), voir l’écologie urbaine (jardins écologiques, espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines, etc.) Apparu il y a une trentaine d’années, le terme d’écotourisme est récent. La définition qu’en donne la Société Internationale de l’Écotourisme date de 1991: « L’écotourisme est un voyage responsable dans des environnements naturels où les ressources et le bien-être des populations sont préservés ».

Si ailleurs cette approche touristique fait déjà des avancées, au Cameroun on piétine encore. Dans un contexte de plus en plus marqué par des obstacles de tout ordre (coupures intempestives de courant électrique et d’eau, etc.), le Cameroun gagnerait à s’intéresser à l’écotourisme car il est doté d’un potentiel énorme notamment le Mont Cameroun, les plages de Limbé et de Kribi etc.

Cette démarche d’environnement vert passe par la mise en place de stratégies et d’équipements capables de rehausser notre notoriété à l’international mais aussi au niveau local. Les premières mesures devraient suivre cette logique à travers, par exemple, l’utilisation des panneaux solaires, la construction de piscine naturelle, le recyclage des déchets et la protection de l’environnement.

Le site Jovago.com est précurseur dans ce domaine en mettant en avant et en encourageant le tourisme vert.

Au Cameroun, on compte plus de 1000 résidences hôtelières et sur un réseau de plus de 600 hôtels dont dispose le site de réservation jovago, seuls quelques hôtels ont pris la mesure des avantages du tourisme vert. (Et parmi ce réseau vaste, le Seme beach peut se vanter d’avoir osé avec sa piscine naturelle).

Le tourisme vert est une solution efficace qui participerait à la promotion du pays, à protéger son environnement et apporter de nouveaux revenus aux habitants.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents