Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Pas assez de promo sur le potentiel touristique camerounais

Publié par Arsène SEVERIN sur 29 Mai 2015, 08:45am

Catégories : #International

Site touristique du Cameroun
Site touristique du Cameroun

Malgré la présence de partenaires touristiques tel que l’Agence de Promotion des Investissements (API) et la plate-forme www.jovago.com, L'industrie touristique camerounaise reste très peu développée. On estime qu’environ 700 000 touristes visitent le Cameroun chaque année, un chiffre bien loin des principales destinations touristiques en Afrique tel que l’Afrique du Sud, Kenya ou Maroc.

Selon le dernier rapport du gouvernement camerounais de 2013, les principaux obstacles au développement du tourisme seraient : le coût des billets d’avion, le coût des taxes aéroportuaires, l’éloignement géographique, le manque de fiabilité de la compagnie nationale de transport aérien et la difficulté d’obtention des visas. Ce rapport va plus loin et précise que parmi ces obstacles, le déficit de promotion du tourisme est l’un des plus importants.

Le gouvernement a annoncé son intention depuis des années de développer ce secteur économique qu'il juge stratégique. Les autorités sont reconnaissent que le pays possède des vrais atouts touristiques, notamment géographiques et culturelles, mais sont également conscientes des lacunes, que ce soit au niveau des transports, de la sécurité, de la corruption ou du manque d'infrastructure.

En 1997 déjà, le Président Paul Biya plaçait le tourisme en 5e priorité de son programme gouvernemental. Dès lors, de nombreux organismes ad hoc de promotion du tourisme ont été créés, comme le comité national du tourisme, l'Office du tourisme du Cameroun en Europe ou encore le compte d’affectation spéciale pour le développement et le soutien de l’activité touristique.

Mais la présence de ces organismes et la contribution des parties prenantes notamment les médias et de la population n’a pas encore porté ces fruits et le tourisme reste encore en-deçà des expectatives.

Une nouvelle stratégie est désormais indispensable pour relancer ce secteur, partenaire publiques (Office du tourisme par exemple), privés (tel que Jovago.com) mais également tous les acteurs du tourisme doivent s’unir pour permettre de développer la destination Cameroun.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents