Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Mgr Portella Mbuyu n'est plus à la tête des évêques du Congo

Publié par Arsène SEVERIN sur 3 Mai 2015, 07:24am

Catégories : #Culture

Mgr Portella Mbuyu
Mgr Portella Mbuyu

L’évêque du diocèse de Kinkala, Mgr Louis Portella Mbuyu connu pour son franc-parler son engagement dans certains dossiers de la société n'est plus président de la Conférence épiscopale du Congo (CEC). Il a été remplacé par Mgr Daniel Mizonzo, été élu le 25 avril 2015, à l’issue de sa session plénière du 20 au 26 avril 2015 à Brazzaville de cette institution de l'église catholique du Congo.


Mgr Mizonzo ne sort pourtant pas du néant. Ilest évêque de Nkayi depuis le 6 janvier 2002 sous la signature du pape Jean Paul II. C’est en sa présence que ce diocèse a été scindé en deux, donnant le jour au diocèse de Dolisie administré par Mgr Manamika Bafoukouawou Il avait succédé à Mgr Bernard Nsayi. Il avait été installé dans son nouveau diocèse, le 3 février 2002.
Mgr Daniel Mizonzo est né en 1953 à Nzaou-Mouyondzi, dans le diocèse de Nkayi. Il a fait ses études secondaires eu petit séminaire de Loango de 1967 à 1971), puis au petit séminaire Saint-Jean de Brazzaville de 1971 à 1974), avant de faire d’étudier la philosophie et la théologie au grand séminaire "Cardinal Emile Biayenda" de Brazzaville de 1974 à 1981.


Ordonné prêtre à Nkayi, le 12 juillet 1981, il a assuré les charges de Recteur du petit séminaire de Loango de 1981 à 1983), de Vicaire de la paroisse de Mouyondzi de 1983 à 1985), de Curé de Mouyondzi de 1983 à 1987) et de professeur de philosophie au grand séminaire de Brazzaville de 1987 à 1993.
La vice présidence de la Conférence Episcopale du Congo est assurée par l’évêque diu diocèse d’Owando, Mgr Abagna Mossa.

Avec StarduCongo.

Commenter cet article

Marie Rosalie 11/05/2015 14:42

Qu'il soit parti d'un départ heureux et démocratique. Cet évêque était connu pour ses prises de position et son activisme dans la Commission justice et paix. Que celui qui arrive ne soit pas seulement un béni Oui-Oui. Nous avons besoin d'une église qui parle, une église responsable.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents