Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Le Consensus 2016 de William Bouaka "supplie" le FROCAD d'aller aux consultations

Publié par Arsène SEVERIN sur 23 Mai 2015, 08:06am

Catégories : #Politique, #ONG, #consultations politiques, #Congo, #Sassou N'Guesso, #Brazzaville

©William Bouaka
©William Bouaka

DECLARATION DU CONSENSUS 2016 DU 21 MAI 2015

Le consensus 2016 salue l’ouverture des consultations des forces vives de la nation par le Président de la République depuis ce 20 mai 2015.

Le consensus 2016 estime que ces consultations constituent un élément essentiel dans les préalables d’un dialogue sincère et inclusif. Se satisfaisant de la ligne par lui défendue, sur la possibilité d’un consensus autour des questions brulantes actuelles, il invite l’ensemble les acteurs politiques à plus de responsabilité et à saisir cette opportunité dans le souci d’une résolution pacifique de ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui « un contentieux politique ».

Le Consensus 2016 regrette par voie de conséquence, le refus opposé à l’initiative des consultations lancées par le Président de la République par le FROCAD.

Dans ces entrefaites, le Consensus 2016 reste préoccupé par le caractère inclusif que doit avoir ces consultations et attire l’attention de certains acteurs des sociétés politique et civile dont le comportement parfois égotiste et égocentriste peuvent s’aborder ou fragiliser l’issue pacifique escompté, pour le seul et unique intérêt du peuple Congolais.

Pour ce faire, le Consensus 2016 invite très respectueusement le Président de la République à aller largement au-delà des individus représentants les plateformes politiques et civiles qui entendent s’approprier le débat de façons exclusive et dont la réputation parfois est presque ternie au niveau de l’opinion nationale et internationale

Le CONSENSUS 2016 demande la prise en compte de toutes celles dont la représentativité et l’apport substantiel au débat actuel sont d’une manière ou d’une autre reconnus.

Le Consensus 2016 supplie humblement les responsables du FROCAD de reconsidérer leur position en acceptant une médiation avec la Présidence de la République, car leur rôle dans le jeu démocratique congolais s’avère, sans conteste, non négligeable.

Le Consensus 2016 invite tous les congolais à une pleine adhésion aux valeurs de paix, de tolérance et de justice.

Vive la République,

Vive le dialogue,

Vive le Consensus

Pour le Consensus 2016

William BOUAKA

Coordonnateur

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents