Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Des filles camerounaises présentent leur génie créateur à Technovation Challenge!

Publié par Arsène SEVERIN sur 29 Avril 2015, 13:13pm

Catégories : #Culture

© Des filles avec leur diplôme de participation
© Des filles avec leur diplôme de participation

L’Agence universitaire de la francophonie de Yaoundé a été le théâtre d’un grand évènement technologique : la finale du Technovation Challenge Cameroon. Pour cette première édition, il aura été à reconnaitre que les compétitrices, toutes issues de lycées et collèges du pays, ont fait sensation forte et ont impressionné au travers des applications qu’elles ont créées et proposées pour le concours initié par les Techwomen du Cameroun. Sur les 23 équipes inscrites ; 13 ont accédé à la finale nationale et seules quatre équipes pourront aller affronter d’autres meilleures au niveau internationale afin d’hisser la meilleure.

Mais de que s’agissait-il en quintessence ? Le Technovation challenge étant une compétition initiée par des Techwomen vise à faire des jeunes filles des pionnières de technologies web tout en leur insufflant très jeunes, cette passion. Aussi, plusieurs d’entre elles issues de divers établissement secondaires des villes du pays, ont été mises ensemble afin de proposer des applications mobiles susceptibles d’être conçues et de constituer des entreprises futures et le résultat a plutôt été professionnel pour des jeunes filles en moyenne âgées de 16 ans.

Pour les 13 équipes arrivées en phase finale et qui ont dû affronter – sans peur, cela étant – un jury composé de professionnels (Candace N. Bisseck de Kaymu Cameroun ; Nathalie Tekam, Techwoman et de Cyprien Tankeu de Google Developer Group Cameroun) pour un résultat satisfaisant. Le 1er prix (meilleure innovation) a été attribué à School Alert SMS, une application de management de relations entre parents et élèves dans les établissements scolaires dont les premiers tests seront faits au sein du lycée de Maroua d’où son issues ses créatrices. Ils ont remplis toutes les conditions de participation et réalisé d’excellents pitch de présentation.

Le 2e prix (meilleure interface) est revenu à Amah Abah des Angels Tech of Africa. Leur application qui est un outil de retrouvailles d’enfants perdus et/ou disparus d’avec leurs parents pour ceux qui vivent dans des familles mono parentales était unique en son genre, de par ses graphismes et son design soigné. Le 3e prix (meilleure défense de projet / best postboard) ; aux conceptrices du Green Cook, une application de suivi et de coaching permettant de cuisiner des mets traditionnels camerounais. Le 4e prix (meilleure présentation de documents) a été attribué à Amah Abah des Angels Tech of Africa – une fois de plus. Le 5e prix (application favorite du public): a été remis aux élèves du lycée de la cité verte pour leur application quant à la gestion de vaccin destiné aux jeunes mères et à leurs enfants.

Somme toute, en quoi consistait la réussite de ces élèves ? Dorothée Danedjo, représentante de la présidente des Techwomen Cameroun, en a donné un aperçu an listant lesdits éléments notamment un business plan ; l’excellente description des applications ; leurs démonstrations explicites accompagnées des captures écrans de leurs applications. Le mérite étant de mise, les sponsors de cette première édition, notamment les marques Huawei, Tampico, Inet Consulting, Camlait, Kaymu, Afrotech-Mag, MTN et l’Agence universitaire de la francophonie, ne sont pas allés du dos de la main morte pour leur offrir cadeaux et gadgets. Pour ce concours qui s’est déroulé d’abord par les sélections de groupe de travail sous l’égide d’un mentor ; a été évaluation et présentation générale devant l’assemblée et enfin par une discussion et une défense des projets face au jury. En 2013, un premier challenge a été effectué à Bamenda. Pour la finale mondiale, ce sont 10 équipes de 5 filles qui seront en compétition avec en prime une somme de 10.000 $ pour les vainqueurs.

Avec Gaspard Ngono du Cameroun

Trois filles camerounaises pleines de génie créateur

Trois filles camerounaises pleines de génie créateur

Participantes à Technovation Challenge à Yaoundé

Participantes à Technovation Challenge à Yaoundé

Commenter cet article

Carine 29/04/2015 20:30

C'est clair, éduquer une femme, c'est éduquer toute une nation. Des initiatives à soutenir. En publiant cet article, vous faites beaucoup pour les femmes. Merci

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents