Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Une partie du mâché Total reconstruite et ouverte aux commerçants!

Publié par Arsène SEVERIN sur 18 Février 2015, 18:00pm

Catégories : #Economie

Entrée principale de Total A
Entrée principale de Total A

Le président Denis Sassou N’Guesso, notre bâtisseur infatigable, a inauguré ce 18 février 2015 le premier module du marché Total, l’un des plus grands du Congo. Sassou N’Guesso offre ainsi aux commerçants quelque 2.285 places pour exercer leur activité au marché Total. Coût des travaux 6 milliards 646 millions et quelques poussières de francs CFA.

Les quartiers Makelekele et Bacongo, dans leur voisinage du marché Total, ont vécu une vraie l’effervescence ce mercredi, jour des Ngunza. Boutiques et magasins fermés, tout le monde sur l’avenue Matsoua, ancienne piste d’atterrissage d’avions lorsque Brazzaville naissait encore. Le long de cette avenue, la mobilisation a été grande. Le MCDDI de Kolelas et le RC de Silou avaient « fleuri » dès la veille l’endroit de banderoles souhaitant la bienvenue au président ou soutenant son œuvre de bâtisseur infatigable.

C’est donc une foule compacte et surtout bigarrée qui a accueilli le chef de l’Etat à Total. Ça chantait et ça dansait ! Les Très Fachés Muhirika, les Bana Moye, les Ntemo Ku Kongo, et d'autres groupes rivalisaient d'ardeur dans un folklore indescriptible, l'ambiance de chez nous. Le rouge du PCT, telle une ombre aux pieds du gouvernement, n'était pas absent. Les militants de Bacongo-Makélékélé et ceux qui ont été levés dans les quartiers nord de Brazzaville agitaient rythmiquement les drapelets… surtout au passage de Pierre Ngolo leur secrétaire général!

Médard Milandou, l’un d’infatigables radios matanga de la présidence de la république, et de retour depuis quelques mois dans ses fonctions, a su bien dire les choses en lari, la langue la plus parlée dans ces quartiers. « Zandu dia Total tata Sassou tungidi dio hee ! », a-t-il maintes fois lancé à l’endroit de la foule excitée qui répondait avec frénésie : « Heeee ! »

11h45, le chef de l’Etat prend les ciseaux pour couper le ruban tricolore. Le marché est inauguré ! C’est un bâtiment d’un niveau qui va accueillir en tout 2.285 commerçants dont 1.202 au rez-de-chaussée. L’ouvrage est moderne et de qualité. Finies la boue et la saleté qui avoisinent les aliments au marché Total. Du moins ! Il y a des points d’eau, des toilettes, des bureaux et des escaliers. Les tables ou étales sont ici de marbre. Abats donc la planche! Bien coulé comme jamais auparavant au Congo. En tout cas pour un plus grand marché du Congo, ça valait le coup !

Mais le module inauguré ce 18 février ne représente que 20% de l’espace réservé pour refaire un marché Total moderne. C’est pourquoi, aussitôt dit aussitôt fait, le président a ensuite procédé au lancement des travaux du deuxième module. Plus imposant, il comptera 5700 places de commerçants, a informé le ministre Jean Jacques Bouya, bâtisseur lui aussi aux côté du grand bâtisseur infatigable. D’après lui, il faut un peu plus de 24 milliards de francs CFA pour construire Total B. Les travaux dureront 30 mois jusqu’en juillet 2017, lorsque les tempêtes de la constitution seront paisiblement derrière nous ! Là il y a aura une garderie d’enfants pour les usagers, un cybercafé, des entrepôts, un monte-charge, et même des ascenseurs… Vous voulez quoi pour un marché ? Des escalators ? Ha, katuka !!!

A terme, le grand marché Total comptera plus de 8000 places, et les usagers partiront d’un module à un autre grâce à des passerelles, genre échangeur quoi ! Il faut vivre pour voir ça !

Effondré le 2 mars 2011 en plein midi, le marché Total s’est remis de ses cendres comme un phénix. Cet incident avait fait une vingtaine de blessés, commerçants et clients. Depuis l’ouverture des travaux de Total A par la société Franco Villarechi, les usagers ont pavané de gauche à droite, du nord au sud, entre la boue et les immondices, entre l’insécurité et le grand vol ! Certainement que les commerçants ainsi que leurs clients vont vers le bout du tunnel.

La grandeur du marché Total A

La grandeur du marché Total A

Les étales en marbre de Total A

Les étales en marbre de Total A

A ne pas oublier, pour l'histoire!

A ne pas oublier, pour l'histoire!

Et Total B aussitôt lancé!

Et Total B aussitôt lancé!

Et la cerise sur le gâteau!!!

Et la cerise sur le gâteau!!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents