Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Deux amphis inaugurés et remis aux étudiants de Marien Ngouabi

Publié par Arsène SEVERIN sur 20 Février 2015, 19:30pm

Catégories : #Culture

Nouvel Amphithéâtre de l'Université Marien Ngouabi
Nouvel Amphithéâtre de l'Université Marien Ngouabi

2016 arrivera et l'élection présidentielle aura aussi lieu. Mais pour l'heure travaillons d'abord, selon le président congolais Denis Sassou N'Guesso. Inaugurations sur inaugurations alors! 72 heures seulement après le marché Total de Bacongo à Brazzaville, le chef de l'Etat est descendu sous une pluie battante à l'université Marien Ngouabi pour offrir aux étudiants congolais deux amphis, à l'identique comme le visage des Chinois eux-mêmes. Au total, c'est 3000 places assises qui sont construites pour le compte de la faculté des Lettres et celle des Sciences économiques.

ça y est! Le travail prôné le 31 décembre 2014 par Sassou N'Guesso donne des fruits. Telles deux tours jumelles, les amphis de Marien Ngouabi flambent neuf aux couleurs bleues de Chine. L'ouvrage a coûté 15 milliards et plus de 380 millions de francs CFA à l'Etat congolais. "Le prix qu'il fallait payer pour cet ouvrage. Un investissement des ouvriers chinois et congolais pour cet ouvrage qui parle aujourd'hui de lui-même", a dit Jean Jacques Bouya, présentant les deux amphis à la foule très nombreuse venue sous les trompes d'eau saluer le Chemin d'Avenir et son chef.

Les deux amphis, c'est la modernité. Une salle sonorisée, des toilettes pour filles et pour garçons, tout comme pour personnes à mobilité réduite. Quoi encore? Un vidéo-projecteur camouflé, des réseaux de téléphonie et d'Internet, deux salles polyvalentes de 30 places, une salle de contrôle de son. Il fait très froid dans ces amphis grâce à des climatisations proches de la Sibérie! En tout cas tout feu tout flamme!

Le cadeau va aider, forcement. Avec plus de 30.000 étudiants, il ne restait plus qu'à l'Université d'aller louer les salles de conférences et les amphis chez des particuliers. Heureusement d'ailleurs que les nouveaux riches de la république n'avaient pas eu à l'idée la construction des amphis privés. Ils se sont tous rués vers la construction des hôtels, de la première à la dixième étoile, endroits par excellence pour détourner les femmes mariées aux faibles et aux pauvrement rémunérés de la république.

Bon! Les amphis au moins permettront de balayer tout cela des têtes des gens un jour, a estimé le professeur-docteur Georges Moyen, ministre de l'Enseignement supérieur quand il dit: "De manière pratique, ces deux amphis amélioreront considérablement les conditions de l'acte pédagogique à l'université Marien Ngouabi".

Entre les deux amphis, un chantier inachevé gaspillait le décor du bleu chinois. Jean Jacques Bouya a vit fait de l'enrayer en rassurant que bientôt les toiles vertes de Chine qui recouvraient les murs vont céder place à la brillante peinture. "Il y aura trois bâtiments de trois étages consacrés uniquement aux salles de classe. Ils comprennent 48 salles de classe d'une capacité de 40 étudiants", a-t-il dit.

Peut-être finies des demies nuits pour les étudiants de la fac de Droit qui devraient se réveiller très tôt pour espérer une place assise à l'amphi. Sinon, c'est tout la journée débout dehors pour recopier les cours à partir d'un amphi insonorisé. Et ceux de Bayardelles, de la fameux STC-théorie? N'en parlons pas! Il fallait même y passer la nuit. Les étudiants de premier année gardent bien de bons souvenirs de ce département, institut ou faculté ailleurs! Espérons qu'avec l'arrivée des Chinois, les Tonga-Tonga, STC aura son amphi...

Une rangée de sièges du nouvel amphi

Une rangée de sièges du nouvel amphi

Magistralement vêtus, les enseignants reçoivent le nouvel amphi

Magistralement vêtus, les enseignants reçoivent le nouvel amphi

Et le rouge du PCT dans tout ça?

Et le rouge du PCT dans tout ça?

Les curieux pour saluer le bâtisseur infatigable

Les curieux pour saluer le bâtisseur infatigable

Et la cerise sur la gâteau, le maître de cérémonie!

Et la cerise sur la gâteau, le maître de cérémonie!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents