Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Les Diables rouges préparent lentement le deuil des Zaïrois!

Publié par Arsène SEVERIN sur 30 Janvier 2015, 08:42am

Catégories : #sports

Séance d'entrainement des Diables rouges
Séance d'entrainement des Diables rouges

Alors que le Mali s'est vu, les larmes aux yeux, éjecté de la compétition à l'issue d'un tirage au sort qui fera date dans l'histoire de la Confédération africaine de football (CAF), les jeunes congolais des Diables rouges attendent paisiblement la sentence du match contre les gars de la RDC. Chaque jour, c'est une séance d'entraînement et des ardeurs du match qui remuera le majestueux fleuve Congo et dont les eaux arriveront forcement dans le trouble sur les deux rives.

Comme on le voit sur cette image, les petits s'entraînent. Ils ne quittent pas le stade d'un pied. Ils sont là pour gagner et ils savent que le pays n'attend que ça. Et de là à écouter ce que disent les ex-ZaIîrois qu'ils gagneront, on se demandent bien par quel chemin ils passeront.

Bien sûr les Léopards de la RDC ce n'est pas équipe de femmes ou de handicapés, mais les Diables rouges (futurs Colombe du Congo comme ils le veulent maintenant) ont eu un parcours élogieux dans cette compétition. Deux victoires et un nul, c'est quand même sept points à la clé. Et de là à descendre pour faire plaisir aux nulistes, bon c'est le foot, mais il n'y a pas de raison. Le Congo a eu la bénédiction de son dernier adversaire, le Burkina Faso, vice-champion en titre de la CAN. Et comme ils ne font plus les choses de moitié depuis un certain temps, les Diables rouges avaient même battu à domicile les Super Eagels du Nigeria, les champions d'Afrique en titre.

Alors! Tout ce boulot pour faire le lit aux ex-Zaïrois? le coach Florent Ibenge le sait, les Diables rouges doivent passer au tour suivant, même si ce sera comme un chameau dans le trou d'une aiguille. Les jeunes, avec moins ou presque pas d'expérience, veulent aller loin, plus loin qu'ils ne l'espéraient. En quittant le pays le 15 janvier après la réception au palais du peuple par le président Denis Sassou N'Guesso, le numéro 10 en réserve, ils s'étaient juré d'arriver en quarts de finale. Ce qui est fait depuis quelques jours. Les choses ont pris d'autres dimensions, la coupe ou rien. Bon! c'est trop oser mais si les deux prétendants au titre, le Nigeria qui l'a chez lui à la maison et le Burkina Faso qui le convoitait en tant que finaliste malheureux, qui pense alors le plus outillé? Personne sinon les meilleurs, et les Diables rouges ce n'est plus de moins que rien.

Claude Le Roy devant ses poulains à l'entraînement

Claude Le Roy devant ses poulains à l'entraînement

Commenter cet article

electricite paris 20 01/02/2015 00:33

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents