Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Les Nzalang Nacional face aux Diables Rouges à l'ouverture de la CAN 2015

Publié par Arsène SEVERIN sur 4 Décembre 2014, 12:20pm

Catégories : #sports

Les Diables rouges
Les Diables rouges

Le tirage au sort de la 15e phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) effectué le 4 décembre à Malabo en Guinée Equatoriale prévoit en match d'ouverture le duel Guinée Equatoriale-Congo. Le match se jouera le 17 janvier prochain à Bata.

Le Congo n'est pas mal tombé si on s'en tient à la qualité des trois équipes qui lui sont flanquées. La Guinée Equatoriale, le Gabon et le Burkina Faso ne sont pas franchement la mer à voir. Ces équipes ont déjà joué avec les Diables Rouges. Lors des dernières éliminatoires de la Coupe du monde, le Burkina Faso était venu battre, 0-1, les Diables Rouges à Pointe-Noire. Le Gabon lui a été battu en aller et retour par les poulains de Claude Le Roy. La Guinée Equatoriale elle n'est pas le Brésil ou l'Allemagne.

Le Congo a donc toutes ses chances. Même si c'est quand ils ont toutes leurs chances que les Diables Rouges foutent la merde. Le match d'ouverture sera très ouvert et plein d'enjeu. Les Nzalang Nacional qui n'accepteront pas de se faire ridiculiser à domicile, vont mettre la barre très haut, surtout pour la suite de la compétition car il n'est pas question pour le pays hôte que les organisateurs, la CAF les laisse dès le premier tour. A la fois les supporters seront avec eux, à la fois l'arbitre jouera aussi avec eux.

Mais le Congo ne doit pas miser sur cela pour ne pas jouer. Le problème ici, c'est que le gars n'ont aucune compétition dans les jambes. Le championnat national de football de Jean Michel Mbono Le Sorcier est arrêté depuis qu'ils avaient détourné l'argent des clubs et tripatouillé (ha, ce mot là!) les élections à la fédération. ça ne joue plus à Pointe-Noire, à Dolisie, à Brazzaville ou à Owando. Les joueurs ont raccroché leurs bottines et nombreux font du commerce ou se livrent à la boisson.

Il ne s'agit pas ici des jeunes qui ont récemment perdu contre le Nigeria (0-2) à Pointe-Noire, mais pris le dessus sur le Soudan quelques jours seulement après. Le danger avec ces enfants magnifiques, c'est qu'ils sont revenus dans un Congo où il n'y a pas de championnat. Des vrais Gabonais (disait-on à l'époque), quand ils ont gagné, ils ne travaillent plus pendant une bonne semaine. Il faut donc du travail, du bon travail.

Nous savons cependant que le grand stage des Diables Rouges ne commencera pas avant janvier, donc à deux semaines de la compétition. Il est intéressant de savoir ce que les jeunes font en ce moment, comment remplissent-ils leur journée de foot.

La vérité c'est que le Congo a de la chance comme l'a reconnu Claude Le Roy dans son groupe A. Mais, il est coincé à gagner ses rencontres pour se faire une place aux huitièmes de finale car si la Guinée Equatoriale est déjà vue à cette étape de la compétition, il ne reste qu'une place à disputer entre les Panthères du Gabon, les Etalons du Burkina et les Diables Rouges. Le tournoi de la CEMAC auquel participent les Diables Rouges peut être un bon moment de préparation. Que le meilleur gagne!

Voici la composition des quatre groupes :

Groupe A : Guinée équatoriale , Burkina Faso, Gabon, Congo

Groupe B : Zambie, Tunisie, Cap-Vert R, D Congo

Groupe C : Ghana, Algérie, Afrique du Sud , Sénégal

Groupe D : Côte d’Ivoire, Mali, Cameroun , Guinée

Les Nzalang Nacional

Les Nzalang Nacional

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents