Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Vérone Mankou lance le troisième téléphone congolais!

Publié par Arsène SEVERIN sur 8 Novembre 2014, 13:44pm

Catégories : #Economie

Le nouveau Elikia L
Le nouveau Elikia L

Après une tablette tactile en 2011, un Smartphone Elikia en 2012 puis un autre, Elikia Mokè en 2013, Vérone Mankou revient avec un autre téléphone, Elikia "L" présenté au public vendredi à Brazzaville. Plus large, le nouveau Smartphone est vendu à 64.900 francs CFA. Vérone Mankou a profité d'annoncer l'installation d'ici la fin 2014 d'une usine de montage de téléphones à Brazzaville.

Jamais deux sans trois! Vérone Mankou a lancé son troisième téléphone, un Samartphone dernière génération. Comme d'habitude, le produit n'a rien à envier avec les Android Samsung ou Nokia. Chik, Elikia L l'est. Avec un écran de 4 pouces adossé sur une résolution de 480x800 pixels, ce nouveau téléphone bénéficie d'un panel d'applications aussi récentes que pratiques, a expliqué le jeune constructeur congolais à la présentation du Smartphone.

Vérone Mankou a indiqué que son troisième téléphone n'a pas dérogé à l'architecture conceptuelle de VMK qui associe simplicité et aisance. Si l'une des qualités de Elikia Mokè demeure l'efficacité de sa batterie, celle de Elikia L a été augmentée de 15%, a fait savoir le jeune concepteur. "Comme avec le précédent modèle, la disposition originelle des touches n'a pas changé. La gamme a voulu garder sa particularité absolue et imposer son design qui est pensé avec soin", a déclaré le génie congolais. Conçu au Congo et assemblé en Chine, Elikia L sera officiellement dans les shops VMK dès ce lundi 10 novembre. A 64.900 francs CFA, le produit est quasiment offert, a commenté le directeur marketing de la société de Vérone Mankou.

Une surface de marché plus panafricaine est actuellement à l'étude. Si les premiers produits VMK n'ont été vendus qu'au Congo, Vérone Mankou veut avoir plus de visibilité sur d'autres marchés africains. Début 2015, annonce le jeune patron qui se réclame "du vrai panafricanisme", les téléphones VMK seront dans les shops de Kinshasa en RDC et ceux de Douala au Cameroun. Le marché d'Abidjan en Côte d'Ivoire est aussi visé.

Pour vaincre les aléas de rupture de stocks ou d'absence de pièces accessoires, Vérone Mankou a décidé de réaliser un vieux rêve : construire une usine d'assemblage de téléphones portables à Brazzaville. Les bâtiments sont déjà apprêtés dans le quartier industriel de la capitale congolaise. "Au moment où je présente ce téléphone, le matériel et l'outillage de l'usine sont déjà en route", a confirmé le directeur général de VMK.

Les coups de la main d'oeuvre étrangère (chinoise) et les frais de transport ont certainement motivé ce choix. En plus, a dit Vérone Mankou, les ingénieurs chinois ont accepté de faire le transfert de technologie afin que les jeunes congolais eux-mêmes conçoivent et assemblent les téléphones VMK sur place. Ces appareils porteront d'ailleurs désormais la mention "conçu et assemblé fièrement au Congo". Dans un mois, un groupe de techniciens de VMK iront en formation en Chine pour la gestion de la nouvelle usine d'assemblage. Une opportunité qui pourra forcement intéresser plusieurs constructeurs électroniques d'Afrique qui seraient tentés comme Vérone Mankou à faire l'économie de nombreux coûts de fabrication. Fièrement congolais, Vérone Mankou appelle les Congolais et d'autres communautés résidant au Congo à se ruer sur ce nouveau téléphone dès lundi matin.

Vérone Mankou lance le troisième téléphone congolais!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents