Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BrazzaPLUS

BrazzaPLUS

Actualité du Congo-Brazzaville. Le Blog de Arsène SEVERIN spécialisé dans l'information générale, l'analyse et la critique sur les événements au Congo-Brazzaville, en Afrique et dans le Monde. Souvent avec grand humour!


Kiemba "Petit Pelé" s'en est allé!

Publié par Arsène SEVERIN sur 7 Septembre 2014, 13:31pm

Catégories : #sports

Kemba Petit Pelé à Massamba-Debat
Kemba Petit Pelé à Massamba-Debat

Dominique Kiemba dit "Petit Pelé" qui a remué pendant longtemps les foules dans les stades congolais et africains dans les années 90 s'est éteint le 2 septembre dernier à l'hôpital général Adolphe Sicé de Pointe-Noire où il vivait. La nouvelle de son accident de travail avait déjà couru les rues de Brazzaville, notamment les quartiers de Makélékélé et de Bacongo, réputés fief des Diables rouges dans lequel le joueur a fait ses preuves. A 50 ans, il tire sa révérence laissant derrière lui une belle carrière de footballeur.

L'ancien international congolais est mort des suites d'un accident de travail dans une société forestière où il travaillait désormais pour gagner sa vie. Son transfert sur Pointe-Noire s'est fait dans la plus grande incertitude, certains le donnant déjà pour mort à Makélékélé et Bacongo où il comptait encore de nombreux admirateurs. Comme on le sait, les musiciens et les footballeurs doivent manger pendant qu'ils jouent encore. Car après leur belle carrière, c'est la galère. Locataires, ils finiront dans la rue; chômeurs, ils trimeront dans tous les cabarets et des sociétés de mauvaise réputation. Ainsi Kiemba "Petit Pelé" a fini forestier, un métier loin des gloires des stades qu'il a connus dans les différents clubs congolais et dans l'équipe nationale.

Après les moments de gloire, l'homme est d'abord devenu boulanger à Louété dans la Bouenza où il avait tenté quelques gestes de foot dans l'équipe de la cimenterie SOCICO avant de terminer forestier dans des sociétés bizarres. Illégales parfois! L'homme vivra dignement du pain de la sueur de son front, nous tempêtent les Chrétiens de midi à 14 heures.

Sa carrière sportive n'a pas été des pauvres. La perle se révèle déjà dans As Cheminot de Dolisie où les premiers supporters de Kiemba viennent chauffer les bancs du stade Pont de l'époque pour applaudir leur nouvelle coqueluche. Et pour faire mieux, il est accueilli à Brazzaville au club Patronage Sainte-Anne de "Ya Momo". De là, on parlera de ce grand joueur, dans un championnat à l'époque très dynamique. Mais c'est dans les Diables noirs, "Yaka dia mama" que le bout d'homme est célèbre. Les Or et noirs ne jurent que par ce dribbler infatigable, "cachant" dans ses petits pieds des balles que des adversaires avaient du mal à récupérer. Il a fait le beau temps des Diables noirs. Le bonheur même. Son passage dans les Diables rouges est resté marqué de marbre, reconnaissent certains de ses co-équipiers de l'époque. Ses dernières démonstrations remontent de deux ans lorsqu'un autre joueur de sa promotion, Ange Ngapy Le Kapeleman du Cara a organisé son jubilé (voir photo).

Rejoignant ainsi, parfois dans l'anonymat des grandes stars, Paul Sayal Moukila (ballon d'or africain), Ngakosso Tout Bouge (Cara), Bipopo (Elecsports de Bouansa),… Dominique Kiemba "Petit Pelé" quitte la terre des hommes. Que la terre lui soit légère!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ngama 12/11/2015 23:38

Je garde un bon souvenir de "Petit Pelé" qu'on a aussi appelé affectueusement "Tica muana". Un après midi de dimanche au stade de la Révolution, Diables Noirs/Étoile du Congo. Au cours de ce math, les grands défenseurs de l'Etoile, Gatsono et Okouo Akaba, ont eu du fil à retordre avec ce "bout d'homme". Étant papa, ils devaient laisser l'enfant, d'ou le cri "Tica muana", paix à son âme.

Rest in peace petit Pelé 07/09/2014 21:33

MERCI POUR TOI ET REPOSE EN PAIX.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents